Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Albanie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Albanie flag Albanie :

Risque pays de l'Albanie : Commerce international

Les échanges du pays représentent 61% de son PIB et se font majoritairement avec l'Europe (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays exporte principalement des chaussures et leurs parties, des costumes, des barres et tiges en fer ou en acier non allié et du ciment ; tandis qu'il importe principalement des automobiles, des huiles de pétrole, des produits pharmaceutiques et de l'énergie électrique.

L'Union européenne reste le principal partenaire commercial de l'Albanie, car un accord de libre-échange est en vigueur avec les États de l'AELE. L'Italie représente près de la moitié des exportations totales (45,4%), suivie de la Serbie (12%), de l'Espagne (6,1%), de l'Allemagne (5,9%) et de la Grèce (4,9%). L'essentiel des importations provient d'Italie (25,1%), de Turquie (9,6%), de Grèce (9%) et de Chine (8,6% - Comtrade).

La balance commerciale de l'Albanie est structurellement déficitaire, principalement parce que les exportations ne sont pas suffisamment diversifiées ni compétitives en termes de prix et en raison de l'étroitesse de la base de production du pays. En 2020, les exportations de marchandises ont atteint 2,5 milliards de USD (-7,7 % en glissement annuel), tandis que les importations ont diminué à un rythme plus lent (5,5 %), pour atteindre 5,5 milliards de USD. Cependant, le pays est un exportateur net de services commerciaux, qui s'élevait à 2,4 milliards de USD contre 1,2 milliard de USD d'importations (respectivement -33,9% et -45,5% en glissement annuel - données de l'OMC). En 2020, le déficit extérieur sur les biens et services s'élevait à 14,7% du PIB du pays (contre 13,6% un an plus tôt - Banque mondiale, dernières données disponibles). Dans l'ensemble, le commerce albanais est toujours entravé par la faiblesse des infrastructures énergétiques et de transport du pays et un accès financier limité. Selon les données de l'Institut des statistiques (INSTAT), les exportations de l'Albanie ont bondi de 35,6 % en 2021 (pour atteindre 369 milliards ALL). Parallèlement, les importations ont également augmenté plus rapidement pour atteindre 801 milliards d'ALL, en hausse de 32,3 % en glissement annuel. Ainsi, le déficit commercial de l'Albanie en 2021 s'est élevé à 432 milliards ALL, en hausse de 29,6% par rapport à 2020.

 
La coopération économique internationale
Membre du FMI, de la Banque Mondiale, du Conseil de l'Europe.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale de l'Albanie, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Depuis décembre 2006, la plupart des produits agricoles et industriels venant de l’UE sont exemptés de droits de douane. Le taux maximum est de 15%, il est appliqué sur les textiles, les bijoux et certains produits de luxe. En Albanie il y a 6 types de taux de douane : 0%, 2%, 5%, 6.5%, 10%, et 15%. Pour calculer le taux de douane : la TVA est indexée sur le CIF : (coût, assurance et cargaison) c'est-à-dire la valeur des biens additionnée aux droits sur ces biens.
Les ressources utiles
Agence albanaise pour le développement des investissements (AIDA)
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
La Direction générale de la propriété industrielle (DPPI).

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022