DEMO en version complète

Ceci est une version complète de la fiche pays Allemagne.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour voir la version complète des 185 pays.

Allemagne flag Allemagne :

Présentation de l'Allemagne : Politique

Chefs de gouvernement
Président : Frank-Walter Steinmeier (depuis le 19 mars 2017) - SPD
Chancellerie : Olaf Scholz (depuis le 8 Décembre 2021) - SPD
Les prochaines élections :
Présidentielle : février 2027
Parlement fédéral (Bundestag) : 2025 (au plus tard)
Le contexte politique actuel
Des élections fédérales ont eu lieu en septembre 2021 : alors que la chancelière sortante Angela Merkel a décidé de ne pas se représenter, le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) a obtenu 27,5 % du total des voix, devenant le principal parti du Bundestag avec 126 sièges. La CDU/CSU a enregistré son plus mauvais résultat avec 24,1 %, suivie de l'Alliance 90/Les Verts, qui a atteint 14,8 %. En décembre 2021, les dirigeants des sociaux-démocrates, des verts et des libres-démocrates se sont réunis à Berlin pour signer officiellement leur accord de coalition tripartite.
Pendant ce temps, le représentant du SPD, Olaf Scholz, a prêté serment en tant que nouveau chancelier allemand avec le vote de 395 délégués sur 736, prenant officiellement le pouvoir après les 16 années historiques d'Angela Merkel à la tête.
Main Political Parties
Il faut atteindre 5% des suffrages au niveau national pour obtenir en Allemagne une représentation parlementaire. Bien que le pays repose sur un système multi-partisan, la CDU et le SPD ont historiquement dominés la sphère politique. Les principaux partis :

- Parti Social Démocrate (SPD) : centre-gauche, sociaux-démocrates

- Union des Chrétiens Démocrates (CDU) : conservateurs. chrétiens

- Bündnis90/die Gruenen : gauche/vert

- Parti Libre Démocratique (FDP) : centre droit

- Alternative pour l'Allemagne (AfD) : extrême-droite


- Union des Chrétiens Sociaux (CSU) : conservateurs base dans le Bayern, parti considéré comme l'allier d'appoint de la CDU.


- Parti de Gauche : Gauche

Nature de l'Etat :
L'Allemagne est une république démocratique fédérale. Elle compte 16 états ou provinces (länder), qui ont des gouvernements et législatures locales jouissant d'une grande décentralisation par rapport au gouvernement fédéral.
Le pouvoir exécutif
Le chef du gouvernement est le Chancelier, qui est élu à la majorité absolue du Bundestag pour quatre ans. Le Chancelier détient le pouvoir exécutif, qui comprend l'exécution de la loi et la direction des affaires courantes du pays. Les Ministres Fédéraux (Conseil des Ministres) sont nommés par le président sur la recommandation du Chancelier.

Le chef de l'État est le Président. Il est élu pour cinq ans par l'Assemblée Fédérale (qui comprend les membres du Bundestag et un nombre égal de délégués élus par les parlements régionaux). Le rôle du président est principalement honorifique.

Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Allemagne est bicaméral. Le parlement est constitué de deux chambres : le Bundestag (la chambre basse), comptant actuellement 709 sièges, dont les membres sont élus au suffrage universel combinant une représentation proportionnelle et directe, pour un mandant de quatre ans. La deuxième chambre est le Bundesrat (chambre haute), qui compte 69 sièges, dont les membres sont les délégués des 16 Länder (régions) du pays pour un mandat de quatre ans. Il n'y a pas d'élections pour le Bundesrat. Sa composition est déterminée par celle des gouvernements régionaux. Le gouvernement est directement ou indirectement dépendant du soutien du parlement, qui s'exprime de manière générale par un vote de confiance. Le Chancelier ne peut pas dissoudre le parlement directement, mais il peut en recommander la dissolution au président en cas de vote d'une motion de censure au sein du Bundestag. Le pouvoir législatif appartient à la fois au gouvernement et au parlement. Les citoyens allemands jouissent de droits politiques considérables.
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
1/7
Libertés individuelles :
1/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
13/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022