DEMO en version complète

Ceci est une version complète de la fiche pays Allemagne.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour voir la version complète des 185 pays.

Allemagne flag Allemagne :

Risque pays de l'Allemagne : Commerce international

Le commerce représente 81 % du PIB de l'Allemagne (Banque mondiale 2020, contre 87,6 % un an plus tôt), et le pays est à la fois le troisième importateur et exportateur mondial. Le pays est de loin le premier exportateur mondial d'automobiles (19,3 % du total des voitures exportées dans le monde). En 2020, les quatre principaux groupes de biens exportés représentaient près de la moitié des exportations du pays : les véhicules et pièces de véhicules (15,5 %), les machines (14,5 %), les produits chimiques (9,3 %) et les équipements informatiques/électriques et optiques (9,1%). Les principaux biens importés étaient les équipements informatiques/électriques et optiques (11,2%), les véhicules et pièces de véhicules (10,8%), les produits chimiques (7,8%), les machines (7,7%), les équipements électriques (6,5%) et les produits pharmaceutiques et similaires (6,3 % - BMWi).

Le premier partenaire commercial de l'Allemagne est l'Union européenne qui représente 67,1 % des exportations et 65,3 % des importations (BMWi). Représentant 8,6 % des exportations allemandes, les États-Unis sont restés le marché d'exportation le plus important de l'Allemagne en 2020, suivis de près par la Chine (8 %), la France (7,5 %) et les Pays-Bas (6,4 %). Les importations provenaient principalement de Chine (11,4 %), devant les Pays-Bas et les États-Unis (respectivement 7,7% et 6,7%). L'Allemagne reste l'économie « la plus ouverte » des pays du G7.

L'excédent des échanges de biens de l'Allemagne en 2020 contraste avec un déficit des échanges de services : le pays a exporté des biens pour 1,380 milliards USD (une baisse de 7,3 % sur un an), et a importé un total de 1,170 milliards USD (-5,1 % - OMC). L'Allemagne est un importateur net de services commerciaux : en 2020, le pays a exporté pour 305 milliards USD de services, tandis que les importations étaient légèrement supérieures, à 307 milliards USD.
Cependant, la balance commerciale du pays est structurellement positive : en 2020, l'excédent du compte courant de l'Allemagne a de nouveau diminué, tombant à 7 % du PIB, mais reste le ratio le plus élevé au monde (deuxième en termes nominaux, après la Chine). En ce qui concerne le vaste excédent commercial de l'Allemagne, depuis 2014, la Commission européenne a encouragé le pays à privilégier la dynamique de la demande interne plutôt que les exportations, afin d'atténuer le « déséquilibre macroéconomique » existant dans l'UE (conformément aux règles de la Commission, les pays de l'UE ne devraient pas ont un excédent commercial extérieur supérieur à 6 % de leur PIB).

 
La coopération économique internationale
L'Allemagne est membre des organisations économiques internationales suivantes :  CCI, Union européenne, OMC, Espace économique européen, G-6, G-7, G-8, G-10, G-20, FMI, OCDE, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Allemagne, cliquez ici. L'adhésion de l'Allemagne aux organisations internationales est également présentée ici.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale allemande, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Les droits et les taxes à l'importation sont dus pour les marchandises importées en Allemagne en provenance de l'extérieur de l'Union européenne, que ce soit par un particulier ou une personne morale. L'Allemagne fait partie du tarif douanier commun de l'Union européenne. Par conséquent, des taux préférentiels s'appliquent aux importations en provenance des pays avec lesquels l'UE a signé des accords. Les droits varient de 0 à 17 %, le tarif général s'élevant en moyenne à 4,2 %. Toutefois, les denrées alimentaires, les textiles et les vêtements font encore l'objet de certaines mesures de protection (contingents, droits de douane plus élevés, etc.). Certaines importations sont soumises à des droits antidumping.
Les ressources utiles
Douanes allemandes
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
L'organisme responsable de la protection de la propriété intellectuelle en Allemagne est le Deutsches Patent- und Markenamt (DPMA).

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022