Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Angola.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Angola flag Angola :

Le marché angolais : Principaux secteurs

L'Angola est le deuxième producteur de pétrole d'Afrique, un producteur net de gaz naturel et le troisième producteur de diamants du continent, dépassé uniquement par le Botswana et la République démocratique du Congo. L'économie angolaise - la cinquième d’Afrique subsaharienne - est dominée par l'industrie pétrolière et gazière, qui représente environ 50 % de son PIB et constitue la principale source de revenus du pays (plus de 70 % des recettes publiques et 90% des exportations de l'Angola proviennent des activités pétrolières). En plus des diamants, le pays produit également de l'or, du granit, du gypse, du marbre et du sel, et possède de nombreux minéraux non développés avec un potentiel d'extraction, notamment le béryllium, l'argile, le cuivre, le minerai de fer, le plomb, le lignite, le manganèse, le mica, le nickel, la tourbe, la roche phosphatée, le quartz, l’argent, le tungstène, l’uranium, le vanadium et le zinc. Le secteur industriel représente 45,9% du PIB et 7% de l'emploi.

Malgré son potentiel, le secteur agricole est sous-développé et peu productif, contribuant à 9,5% du PIB, mais employant 51% de la population active. Seul un tiers environ des terres arables de l'Angola est utilisé pour les récoltes ; parmi celles-ci, seuls 100 000 sur 5 millions d'hectares arables bénéficient de machines et/ou de traction animale pour semer et récolter. L'agriculture angolaise consiste principalement en une agriculture de subsistance. Les principales cultures industrielles sont le café et le coton. Le gouvernement a fortement investi dans les productions de café, de canne à sucre et d'éthanol, ce qui devrait contribuer à diversifier les revenus agricoles et les exportations.

Le secteur des services (banque, communication, tourisme) est également en forte croissance, représentant 39,6% du PIB et employant 42% de la population. Le tourisme est en croissance, bien qu'il y ait une grave pénurie d'hôtels et d'autres types d'hébergement. Le secteur de la construction est en plein essor (9% du PIB), porté par un vaste programme de reconstruction lancé par le gouvernement.

Les chocs d'offre et de demande induits par la crise du COVID-19 ont particulièrement affecté le secteur pétrolier, la production minière et les transports et services, qui ont été durement touchés par les confinements. En 2021, les secteurs de la fabrication, du commerce et de la construction ont été les moteurs de la reprise, tandis que le secteur pétrolier est resté déprimé (Focus Economics).

 
 
 
 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 50,7 6,8 42,5
Valeur ajoutée (en % du PIB) 9,4 44,8 41,4
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 6,9 -8,4 -1,3

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes sectorielles.

 
Le type de production
L'industrie angolaise est dominée par le secteur pétrolier, le pays étant le second producteur de pétrole d'Afrique sub-saharienne, et l'extraction de diamants 4ème producteur mondial). Les principaux produits agricoles exportés sont le café et le coton. ExxonMobil, Total, Chevron, ENI, BP sont des acteurs majeurs de l'industrie angolaise.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022