Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Bahreïn.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Bahreïn flag Bahreïn :

Risque pays du Bahreïn : Commerce international

Le marché de Bahreïn constitue l'une des économies les plus diversifiées de la région. Le pays est très ouvert au commerce extérieur, qui représentait 141,7% du PIB en 2019 (Banque mondiale, 2022). Les produits pétrochimiques représentent plus de 42 % des exportations de Bahreïn, une part relativement faible par rapport au reste de la région. Bahreïn possède une solide industrie de l'acier et de l'aluminium, représentant jusqu'à 23,6 % des exportations. Les produits pétroliers représentent également le poste d'importation le plus important (30%), principalement les importations de pétrole brut en provenance d'Arabie saoudite, suivis des machines, des équipements électriques et électroniques et des voitures et autres véhicules.

L'Arabie saoudite est la première destination des exportations de Bahreïn (25%), suivie des Émirats arabes unis (18%), des États-Unis (9,8%), d'Oman (5,4%) et de l'Égypte (4,7%). L'Arabie saoudite était également le principal fournisseur en 2021 (34 % des importations totales), suivie de la Chine (11 %), de l'Australie (5,1 %) et des Émirats arabes unis avec 5 % (Trade Economics, 2022).

La balance commerciale de Bahreïn est structurellement positive (en 2019 d'environ 6,47 milliards USD) mais elle est fortement liée aux prix du pétrole. Les exportations de biens de Bahreïn se sont élevées à 14 milliards USD en 2020, tandis que les importations sont passées de 13,2 milliards USD à 12,6 milliards USD en 2020 selon les données de l'OMC. Les exportations de services sont restées stables à 11,4 milliards USD en 2020, tandis que les importations de services ont augmenté à 9,2 milliards USD (OMC, 2022).

La balance commerciale de Bahreïn a enregistré un excédent de 2 millions BHD (5,3 millions USD) en novembre 2021, une amélioration de 101% par rapport au déficit de 163 millions BHD (432 millions USD) pour la même période en 2020 alors que le pays se remet de l'impact du coronavirus sur son économie. Selon le rapport sur le commerce extérieur du royaume, publié par l'Autorité de l'information et de l'administration en ligne en décembre 2021, la valeur des importations a augmenté de 13%, atteignant 453 millions BHD (1,2 milliard USD), en novembre 2021 contre 402 millions BHD (1,06 milliard USD ) pour le même mois en 2020.

 
La coopération économique internationale
Membre du Conseil de Coopération du Golfe (CCG)

Membre de la Ligue Arabe.

Le pays est également membre de la Grande Zone Arabe de libre échange (GAFTA), un pacte de la Ligue arabe entré en vigueur depuis le 1er janvier 2005 qui vise à former une zone de libre-échange arabe.

L'évaluation de la politique commerciale
Politique commerciale du pays vue par l'OMC
Barrières aux échanges, recensées par les Etats-Unis (en anglais)
Barrières aux échanges, recensées par la US Trade
Barrières sanitaires et phytosanitaires, recensées par l'UE
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
4,21%
Les ressources utiles
Bureau des Douanes du Bahreïn
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Direction de la propriété industrielle au sein du Ministère de l'Industrie et du Commerce.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022