Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Bosnie-Herzégovine.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Bosnie-Herzégovine flag Bosnie-Herzégovine :

Le marché bosnien : E-commerce

E-commerce

Accès à Internet
À la fin de 2017, la Bosnie-Herzégovine comptait 3,5 millions d'habitants, dont 2,8 millions utilisaient Internet, soit un taux de pénétration de 80,7%. Les cybercafés sont relativement rares, mais presque tous les hôtels et la plupart des cafés proposent une connexion wi-fi gratuite. Certaines villes ont également des bornes Wi-Fi gratuites. BH Telecom est le principal fournisseur de réseau du pays. Grâce à l'utilisation généralisée des smartphones, la consommation de médias sur Internet augmente. En 2017, on comptait 98,1 abonnés à la téléphonie mobile pour 100 habitants et 66% des foyers du pays étaient connectés à Internet. Selon le Global Information Technology Report publié en 2016 par le Forum économique mondial, la couverture du réseau de téléphonie mobile du pays était de 49 sur 139, ce qui le rendait supérieur à la moyenne, tandis que la vitesse de leur bande passante Internet était de 59 sur 139. Le nombre de sites Web augmente constamment, mais la propriété des médias en ligne n’est pas réglementée et il n’existe aucune surveillance efficace. Il n'y a pas de restrictions gouvernementales à l'accès à Internet, mais en 2016, la loi sur l'ordre public a été modifiée afin d'élargir la définition du terme "espace public" afin d'inclure Internet, ce qui pourrait avoir des effets négatifs sur la liberté de réunion et le journalisme. Le coût moyen d'Internet est de 17 USD par mois. En septembre 2018, les moteurs de recherche les plus populaires du pays en termes de part de marché étaient Google (97,84%), Yahoo! (1,13%), bing (0,77%), MSN (0,15%), DuckDuckGo (0,04%) et Ask Jeeves (0,03%). En ce qui concerne le navigateur, les plus populaires étaient Chrome (77,49%), Firefox (6,35%), Safari (5,77%), Samsung Internet (3,55%), Opera (1,8%) et Android (1,65%).
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique n'est pas bien développé en Bosnie. Les citoyens et les hommes d’affaires ne font généralement pas de shopping sur Internet. De nombreuses entreprises ont des sites Web, mais les commandes en ligne au moyen d’une carte de crédit sont très rares. Selon une étude réalisée par des étudiants de l'Université Burch à Sarajevo, la raison pour laquelle le commerce électronique n'a pas pris son essor en Bosnie n'est ni infrastructurelle ni technologique, mais culturelle. Ils soulignent que les technologies nécessaires à la mise en œuvre et au développement du commerce électronique dans le pays sont disponibles et que des boutiques en ligne existent en Bosnie-Herzégovine, mais que la population n'est pas encore habituée aux achats en ligne. Cependant, les internautes sont prêts à payer pour du contenu. Cette même étude a montré que 65% des internautes interrogés avaient payé pour télécharger ou accéder à un contenu en ligne à partir d'Internet, notamment de la musique, des logiciels et des applications. En ce qui concerne les méthodes d’accès au contenu en ligne, la majorité des utilisateurs d’Internet paient pour des services d’abonnement (23%), du téléchargement d’un fichier individuel (16%) ou pour l’accès à du contenu en streaming (8%). Néanmoins, le secteur financier en ligne est le secteur le plus important. De nombreuses banques commerciales proposent des services bancaires électroniques à leurs clients. Les appareils mobiles ne sont pas encore utilisés pour faire des affaires en ligne autant que dans d'autres pays plus développés, principalement en raison des prix élevés des services Internet mobiles. Les sites de commerce électronique qui connaissent la croissance la plus rapide en Bosnie sont Mbuy, eKupi.ba et citydeal.ba. La Bosnie a été l'un des derniers pays de la région à avoir élaboré et adopté une loi majeure et les réglementations connexes en matière de commerce électronique.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022