Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Bosnie-Herzégovine.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Bosnie-Herzégovine flag Bosnie-Herzégovine :

Risque pays de la Bosnie-Herzégovine : Commerce international

La Bosnie-Herzégovine est ouverte au commerce international et étend son réseau mondial de partenaires. Son ratio commerce extérieur/PIB est de 83,3 % (Banque mondiale, dernières données disponibles). Dans l'ensemble, le développement du commerce est toujours entravé par de faibles niveaux de productivité, un accès limité au financement et des obstacles administratifs au commerce. Les droits de douane sont relativement faibles pour la plupart des produits, mais diverses barrières non tarifaires sont en place. Des droits antidumping et compensateurs sont parfois imposés pour protéger l'industrie locale si le prix de la marchandise est inférieur au prix du marché intérieur ou s'il est subventionné. La Bosnie-Herzégovine cherche à attirer davantage d'investissements étrangers par le biais de zones de libre-échange dans le pays qui permettent aux investisseurs d'investir des capitaux dans des domaines spécifiques, de transférer leurs bénéfices et de retransférer des capitaux. Les droits de douane et les tarifs ne sont pas exigibles sur les importations dans ces zones. En outre, les équipements (à l'exception des voitures de tourisme et des machines à sous) importés dans le cadre du capital social sont exonérés de droits de douane. Le pays exporte principalement des sièges (4,8%), de l'énergie électrique (4,7%), des meubles (3,4%) et du bois scié (3,1%) ; il importe principalement des huiles de pétrole (5,7%), des voitures automobiles (3,6%), des médicaments (3,1%) et du charbon (1,8% - Comtrade, 2020).

Les principaux partenaires à l'exportation du pays en 2020 étaient l'Allemagne, la Croatie et la Serbie, représentant respectivement 15,5 %, 12,9 % et 11,6 % des exportations totales ; viennent ensuite l'Italie (9,7 %) et l'Autriche (9,5 %). Ses principaux fournisseurs étaient l'Allemagne (12,3%), l'Italie (11,5%), la Serbie (11,3%) et la Croatie (9%). Dans l'ensemble, l'UE est le plus grand partenaire commercial.

 
La coopération économique internationale
La Bosnie-Herzégovine est membre de l'Accord de Libre Echange Centre Européen (ALECE) et a signé un accord de libre-échange avec la Turquie. L'Accord de Stabilisation et d'Association (ASA) entre l'UE et la Bosnie-Herzégovine est entré en vigueur le 1 Juin 2015. l'ASA est un engagement à poursuivre la relation entre l'UE et la Bosnie-Herzégovine et sera un complément à l'accord commercial provisoire. La Bosnie-Herzégovine a aussi un régime préférentiel avec les USA, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Suisse, la Norvège, la Russie, la Japon et la Canada.
L'évaluation de la politique commerciale
La Bosnie-Herzégovine et l'OMC
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
En Bosnie-Herzégovine, le taux du tarif douanier sur les importations est payable selon le barème du tarif douanier : 0%, 5%, 10% et 15%,  alors que 1%  de la valeur douanière est payée pour l'enregistrement douanier. Le taux du tarif douanier moyen est de 1.09 selon la Banque Mondiale. Ceci est significativement plus bas que le reste du monde. Les tarifs douaniers est variable et depend du type de produit. L'administration en charge des tariffs douaniers est Autorité de Fiscalité Indirect.
Les ressources utiles
Administration de la Taxation Indirecte de Bosnie-Herzégovine
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
L'Institut pour la propriété intellectuelle.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022