Brunei flag Brunei :

Risque pays de Brunei : Commerce international

Brunei est fortement dépendant des exportations (57,4 % du PIB en 2020) et le commerce extérieur représentait plus de 110 % de son PIB en 2020 (Banque mondiale, 2022). Les exportations du Sultanat sont dominées par le secteur des hydrocarbures, qui bénéficie d'une demande plus élevée de la Nouvelle-Zélande, de la Corée du Sud et de l'Australie. Il en va de même pour le gaz naturel liquéfié, qui est exporté notamment vers le Japon (suite aux problèmes liés au secteur nucléaire). Les principaux produits importés par Brunei sont les combustibles minéraux, les aliments, les véhicules, les métaux et les machines (Ministère des finances et de l'économie, 2021).

Le Japon reste le principal partenaire à l'exportation du Brunei (22,4 % des exportations totales en 2020), suivi de la Chine (17,3 %), de Singapour (15,9 %), de l'Australie (11,8 %), de la Malaisie (6,8 %) et de l'Inde avec 5,4 % du total. exportations (OEC, 2022). Les principaux fournisseurs sont Singapour (17%), la Malaisie (16,3%), la Chine (10,9%) et le Kazakhstan avec 7% des importations totales (OEC, 2022). Les importations au Brunei ont atteint 4,95 milliards USD.

La balance commerciale de Brunei est passée à un excédent de 311,1 millions BND en novembre 2021 (229 millions USD) contre un écart de 172 millions BND le même mois il y a un an (126,6 millions USD). Il s'agissait du cinquième mois consécutif d'excédent, à la faveur d'un bond des exportations alors que les prix des produits de base augmentaient encore. Les ventes ont bondi de 144 % en glissement annuel pour atteindre 1 331,4 millions BND, avec des expéditions en hausse pour les combustibles minéraux (166,4 %) et les produits chimiques (83,7 %). La part la plus élevée des exportations est allée à l'Australie, représentant 22,9 % du total, au Japon (21,3 %) et à Singapour (16,6 %). Parallèlement, les importations ont augmenté de 42,2 % en glissement annuel pour atteindre 1 020,3 millions BND, en grande partie grâce aux combustibles minéraux (126,9 %). La part la plus élevée des importations provenait de la Malaisie, représentant 34,3 % du total, de la Russie (26,7 %) et du Japon (12,6 %). Sur les onze premiers mois de l'année, l'excédent commercial a bondi de 72,4% à 2,93 milliards BND (2,15 milliards USD) contre 1,70 milliard BND (1,25 million USD) au cours de la même période de 2020, avec des exportations en hausse de 60,2% et des importations en hausse de 57,1%. (Département de la planification et du développement économiques, Brunei, 2022).

Brunei souhaite libéraliser davantage ses échanges et a supprimé les droits d'importation sur 99,6% de sa ligne tarifaire avec l'ASEAN (Institut de recherche économique pour l'ASEAN et l'Asie de l'Est). Cependant, le pays ne dispose pas d'une agence de contrôle réglementaire, ce qui entrave l'élaboration de politiques commerciales formelles. Le pays fait également partie du groupement régional Brunei Darussalam-Indonésie-Malaisie-Philippines East ASEAN Growth Area, qui vise à accroître l'intégration économique de ces pays dans une économie dynamique.

 
La coopération économique internationale
Membre de la Coopération économique Asie -Pacifique (APEC)
Membre de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) de l'AFTA et de l'ASEAN - China Free Trade Area.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale du pays, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
6,6%
Les ressources utiles
Direction de la régie des douanes royales
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Le Bureau de la propriété intellectuelle du Brunei (BruIPO)

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022