Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Chine.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Chine flag Chine :

Présentation de la Chine : Politique

Chefs de gouvernement
Président : Xi Jinping (depuis le 14 mars 2013) ; président et vice-président élus indirectement par l'Assemblée nationale populaire pour un mandat de 5 ans. Néanmoins, un changement constitutionnel a été adopté lors de la séance annuelle de 2018 du Parlement, l'Assemblée populaire nationale, approuvant la suppression de la limite de deux mandats à la présidence, permettant ainsi à Xi Jinping de rester au pouvoir à vie.
Premier ministre : WANG Qishan (depuis le 17 Mars 2018)
Les prochaines élections :
Présidentielle: mars 2023
Congrès national du peuple : fin 2022 ou début 2023
Le contexte politique actuel
Dans l'ensemble, la situation politique en Chine a été stable, avec le Parti communiste chinois (PCC) fermement au pouvoir. Le dirigeant actuel de la Chine, Xi Jinping, détient un triple titre de secrétaire général du PCC, de président de la Commission militaire centrale et de président de l'État. Après avoir assumé ces fonctions en 2012-13, il y a été reconduit en 2017-18. Après l'abolition des limites du mandat présidentiel au début de 2018, il devrait les maintenir au-delà de l'expiration des mandats actuels en 2022-23 et est considéré comme le dirigeant chinois le plus puissant depuis Deng Xiaoping.


En 2021, le gouvernement chinois a renforcé sa rhétorique politique officielle et son contrôle, à la fois en interne et en termes de politique étrangère. On s'attend à ce que la faiblesse de la demande mondiale et les relations extérieures tendues intensifient les appels à l'autosuffisance économique, soulignant l'importance du marché intérieur. En 2022, les défis les plus immédiats de la Chine sont liés à la lutte contre les impacts économiques, sociaux et sur la santé publique de la pandémie du COVID-19. La refonte de l'économie chinoise autour du principe de l'autonomie figure à l'agenda politique actuel du Parti communiste chinois - qui a célébré son 100e anniversaire en 2021 - mais il s'agit d'un processus complexe et pluriannuel.

Main Political Parties
Le PCC (Parti Communiste Chinois) est le seul parti politique en Chine. Huit autres petits partis existent, mais ils restent sous le contrôle du PCC.
Nature de l'Etat :
La République populaire de Chine est un État à parti unique dirigé par le Parti communiste chinois (PCC). La Chine se caractérise par un État unitaire centralisé sous la direction politique exclusive du Parti communiste chinois (PCC). Le Parti a pleine juridiction et autorité dans le pays. Il comprend les pouvoirs législatif, exécutif, militaire, de contrôle, judiciaire et du parquet. L'Assemblée populaire nationale (APN) est l'organe de l'État le plus élevé, avec un contrôle sur la constitution et les lois fondamentales, ainsi que sur l'élection et la supervision des fonctionnaires des autres organes gouvernementaux.
Le pouvoir exécutif
L'exécutif chinois est chapeauté par un organe collégial doté de pouvoirs importants, le Conseil des affaires d'État (CAE) (organe collégial doté de pouvoirs importants et nommé par le Congrès national du peuple), sous lequel sont placés les commissions d'État, les ministères et certains organismes qui ont rang de ministère.
Selon la Constitution, le CAE est « l'Organe Administratif Suprême » de l'État chinois, et ce même si la plupart des mesures importantes sont arrêtées par le Bureau politique du Parti communiste chinois. Le CAE joue ainsi un rôle majeur dans le domaine économique.
Le président est le chef de l'État et est élu par l'Assemblée Nationale Populaire. En général, il est aussi le secrétaire général du Parti communiste. Il représente la Chine au sein des institutions internationales. Le Premier ministre dirige et contrôle l'action gouvernementale, assisté de 4 vice-Premiers ministres. Le CAE comprend également 5 conseillers d'État, qui, tout comme les vice-Premiers ministres, ont compétence sur plusieurs ministères ou commissions de rang ministériel. Le Secrétaire général du Gouvernement est également membre du CAE.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est monocaméral, composé d'une Assemblée Nationale Populaire (ANP). Il est connu comme un 'Organe du pouvoir suprême du gouvernement' et se réunit une fois par an en session plénière. Il y a environ 3 000 députés désignés élus à l'APN tous les cinq ans par vote indirect des organes locaux. Depuis les années 1980, elle est dominée par des intérêts locaux ou sectoriels. Les députés sont les représentants de 23 provinces, cinq régions et quatre municipalités autonomes. L'APN comprend une délégation de l'Armée populaire de libération. Le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale est nommé par le Bureau politique du Comité central du Parti. Il siège à la place du PNJ pendant sa récréation et exerce tous ses pouvoirs. Il est composé d'un président, de 15 vice-présidents et de 176 membres permanents. Le Comité permanent siège régulièrement, mais c'est le Bureau de l'APN qui exerce ses fonctions au quotidien. L'éligibilité est contrôlée par le PCC, qui a également le droit de superviser la nomination des cadres et des hauts fonctionnaires des différentes unités administratives.
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Liberté politique :
7/7
Libertés individuelles :
6/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
177/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022