Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Chypre.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Chypre flag Chypre :

Risque pays de Chypre : Société

Le développement humain

IDH* :
0.85/1
IDH (rang mondial) :
32/188

Note : (*) L'IDH, Indicateur de Développement Humain, est un indicateur qui synthétise diverses données telles que l'espérance de vie, le niveau d'éducation, les carrières professionnelles, l'accès à la culture, etc.

Taux de chômage
(% de la population active)
6,9 (Source : FMI - World Economic Outlook Database, 2022)
Le salaire moyen
Au cours du troisième trimestre de 2020, le salaire brut mensuel moyen des employés était de 1 907 euros par mois, selon le ministère chypriote des Finances.
L'indépendance de la justice
Le pouvoir judiciaire est indépendant à Chypre. Il fonctionne selon la tradition britannique, en respectant la présomption d'innocence et le droit à un procès équitable.
Les sources de la loi et les similarités légales
La source de la loi est la constitution de 1960, qui est basée sur le common law. Le pays accepte la juridiction obligatoire de la CIJ mais avec des réserves. Chypre a rejoint l'Union Européenne en mai 2004. L'application de l'acquis communautaire est suspendue dans la partie nord.
 

La pression fiscale

La nature de la taxe Le taux standard
Impôt sur le Revenu Taux progressif de 0% à 35%.
0 -19.500 EUR 0%
19.501 - 28.000 EUR 20%
28.001 - 36.300 EUR 25%
36.301 - 60.000 EUR 30%
Plus de 60.000 EUR 35%
Contribution spéciale de défense 3% des revenus locatifs

17% des dividendes

30% d'intérêts (3% pour les obligations d'entreprise et d'Etat)

Les déductions et les crédits d'impôt
Les premiers 19 500 euros sont exonérés d'impôt.
Sous réserve d'un prélèvement global maximum d'un cinquième du revenu imposable, les dépenses déductibles comprennent les primes d'assurance-vie (plafonnées à 7 % du montant assuré), les cotisations salariales à la caisse d'assurance sociale, la pension individuelle, les cotisations à la caisse de prévoyance (plafonnées à 10 % de la rémunération), les cotisations à la caisse maladie (plafonnées à 1,5 % de la rémunération) et les cotisations au Régime général de santé.
Les contributions caritatives documentées à des organismes de bienfaisance approuvés sont déductibles.
Les dépenses liées à l'emploi d'un employé sont déductibles, à moins qu'elles ne soient remboursées par l'employeur ; alors que les frais de déplacement ne le sont pas.
Les investissements dans des petites/moyennes entreprises innovantes agréées peuvent être déduits (jusqu'à 50 % du revenu imposable ou 150 000 euros par an). Les investissements dans les infrastructures audiovisuelles et les équipements technologiques liés à l'industrie audiovisuelle ont droit à une déduction de 20 % (sous conditions).

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022