Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Colombie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Colombie flag Colombie :

Le marché colombien : Distribution

Les principaux moyens de transport
Le transport des marchandises à l'intérieur du pays est principalement routier, pour plus d'information consultez le Ministère des Transports.
Les marchandises importées doivent être accompagnées des documents de transports, de la liste de colisage, et d'une assurance transport. La réglementation colombienne oblige à assurer les expéditions à destination de ce pays. Les emballages en bois à destination de la Colombie doivent être traités (fumigés) et marqués sous la norme NIMP n°15.
Les ports
Le port de Carthagène (en anglais)
Le port de Buenaventura
Les aéroports
Aéroport international " El Dorado " Bogota
Aéroport International " Alfonso Bonilla Arangon ", Cali
Aéroport International " José Maria Cordova " , Medellin
L'administration des transports maritimes
Division ministérielle des ports et des transports
Ministère des Transports
L'administration des transports aériens
Direction Aéronautique Civile colombienne
L'administration des transports routiers
Ministère des Transports
Le secteur de la distribution
La Colombie offre une gamme complète de canaux de ventes aux consommateurs. Cette gamme comprend la méthode traditionnelle dans laquelle les grossistes vendent aux magasins traditionnels appelés "tiendas" qui vendent à leur tour au public; mais aussi des méthodes plus sophistiquées, telle que celle des grands magasins et hypermarchés, qui ont rapidement gagné en popularité. Les grands supermarchés à l’occidentale témoignent d’une transformation notable du secteur du détail au cours de la dernière décennie, les grandes chaînes d'épicerie nationales et internationales ouvrant de nouveaux magasins de tailles variables, à un rythme soutenu. On compte un supermarché pour 31.000 habitants. Cependant, les réseaux traditionnels, constitués d’un grand nombre de petits épiciers indépendants, restent le canal de distribution privilégié pour les Colombiens, représentant 60% du total des ventes au détail de l'épicerie.

En raison du ralentissement économique et de la dévaluation du peso colombien, la croissance du secteur de la distribution au détail a ralenti en 2015-2016 (2,4% en 2015 et 1,2% en 2016). Les perspectives de développement du commerce électronique sont prometteuses. Le gouvernement colombien a atteint des résultats encourageants dans la lutte contre la contrebande.
Part de marché
La Colombie propose l’ensemble des canaux de vente aux consommateurs, avec différentes méthodes de distribution en fonction du type de produit offert. Ces méthodes vont des grossistes traditionnels aux méthodes plus sophistiquées, comme les grands magasins et les hypermarchés, qui gagnent en popularité. Alors que la plupart des articles importés, en particulier les biens d'équipement et les matières premières, sont encore achetés par l'entremise d'agents et de distributeurs, certaines grandes entreprises manufacturières nationales les importent directement. Les zones commerciales les plus importantes se situent dans les grandes villes : Bogota, Medellin, Cali, Barranquilla, Bucaramanga, Cartagena et Pereira.

À côté de la distribution traditionnelle, symbolisée par les épiceries de quartier et autres petits magasins appelés « tiendas », des circuits de distribution moderne se sont développés : supermarchés, hypermarchés, centres commerciaux. Les leaders de la grande distribution dans le pays sont : Grupo Exito, Olimpica, Jumbo-Cencosud, et Alkosto.
Les organismes de la vente au détail
Fédération nationale des commerçants (FENALCO)
Association des centres commerciaux de Colombie
Ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme
Chambre de Commerce de Bogota

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

> Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022