Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Côte d'Ivoire.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Côte d'Ivoire flag Côte d'Ivoire :

Risque pays de la Côte d'Ivoire : Commerce international

La Côte d'Ivoire est la plaque tournante des activités commerciales en Afrique de l'Ouest. La part du commerce extérieur dans le PIB du pays est de 42 % (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays exporte principalement des denrées alimentaires, notamment du cacao, de la noix de coco, de la banane et du poisson, du pétrole raffiné, de l'or et du caoutchouc. Les principaux produits d'importation sont le pétrole brut, le riz, le poisson congelé, les médicaments, les véhicules et les machines.

La Côte d'Ivoire est membre de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), qui applique un tarif extérieur commun (TEC). Il appartient également à la zone de libre-échange. En 2008, la Côte d'Ivoire a signé un accord de partenariat économique (APE) d'étape avec l'Union européenne (UE). Cet accord est entré en application provisoire le 3 septembre 2016 et vise essentiellement à maintenir le régime commercial préférentiel existant entre l'UE et la Côte d'Ivoire. Il sera remplacé par l'APE régional UE-Afrique de l'Ouest. La Côte d'Ivoire est également signataire de l'Accord de libre-échange continental africain. Selon Comtrade, le principal partenaire d'exportation du pays est les Pays-Bas, qui importent 10,7 % de ses produits, suivis des États-Unis (6 %), de la France (5,9 %), de la Malaisie (5 %) et du Vietnam (4,9 %). Les trois principaux fournisseurs de la Côte d'Ivoire sont la Chine (17,2%), le Nigeria (13,5%) et la France (10,7%), suivis des USA (5%) et de l'Inde (4,3%).

La Côte d'Ivoire a une balance commerciale structurellement positive et cette tendance devrait se poursuivre dans les années à venir. En 2020, le pays a exporté pour 11,9 milliards de dollars de marchandises, alors qu'il a importé pour 10,6 milliards de dollars de marchandises (OMC). Les exportations de services se sont élevées à 1 milliard de USD, tandis que les importations ont atteint 3,1 milliards de USD (OMC). En raison de la pandémie de COVID-19, les exportations de produits agricoles (cacao, café, noix de cajou, coton, bananes et ananas) ont souffert de la baisse de la demande mondiale et des perturbations des transports tandis que les importations de biens d'équipement et d'énergie se sont modérées en raison d'une demande intérieure plus faible ( Coface).

 
La coopération économique internationale
La Côte d'Ivoire est membre de la Communauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), et de l'Union Economique Monétaire Ouest - Africaine (UEMOA).
L'évaluation de la politique commerciale
Les barrières aux échanges, répertoriées par l'UE
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Il existe des niveaux de taxation des importations très variés selon les produits, pour plus d'informations consultez les Douanes Ivoiriennes.
Les ressources utiles
Douanes Ivoiriennes
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
La Côte d'Ivoire a signé l'accord établissant l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Vous pouvez contacter l'Office ivoirien de la propriété intellectuelle (OIPI) par email.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022