Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Danemark.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Danemark flag Danemark :

Risque pays du Danemark : Commerce international

Le Danemark est historiquement reconnu comme une nation de commerçants, avec une économie extrêmement ouverte au commerce extérieur : en 2020, le commerce représentait 103 % du PIB du pays (Banque mondiale – dernières données disponibles). Le Danemark exporte principalement des produits pharmaceutiques, de la viande, des groupes électrogènes et des convertisseurs rotatifs (éoliennes dont le Danemark est le premier fabricant mondial). Ses principales importations sont les véhicules à moteur, les produits pharmaceutiques, les machines automatiques de traitement de l'information, les téléphones et les huiles de pétrole. Le pays est le cinquième opérateur maritime au monde et le transport était le principal service importé et exporté en 2020.

Selon les données de Comtrade, en 2020, les principaux partenaires commerciaux du Danemark étaient l'Allemagne (12,6 %), la Suède (8,7 %), les Pays-Bas (5,8 %), la Norvège (5,7 %), le Royaume-Uni et les États-Unis (tous deux à 5,6 %). %). Les principales origines des importations du pays étaient l'Allemagne (21,9%), la Suède (12,6%), les Pays-Bas (8,5%), la Chine (7,8%) et la Pologne (4,5%). Considérée dans son ensemble, l'Union européenne était le principal partenaire importateur et exportateur du Danemark.

Le Danemark a une balance commerciale structurellement excédentaire (2009 étant la dernière fois que le pays a eu une balance négative). En 2020, le Danemark a exporté pour 108,2 milliards USD de biens et 74,4 milliards USD de services (-2,3% et -10,5%, respectivement), tandis que les importations sont restées stables à 97,5 milliards USD pour les biens et ont diminué à 69,4 milliards USD pour les services (- 8,5 % en glissement annuel - données OMC). Selon les données de la Banque mondiale, en 2020, l'excédent commercial global pour les biens et services s'élevait à environ 6,5 % du PIB. Les chiffres de Statistics Denmark montrent qu'au cours des trois premiers trimestres de 2021, les importations ont augmenté de 4,2 % en glissement annuel, les exportations augmentant à un rythme plus rapide (+6,9 %).

 
La coopération économique internationale
Le Danemark est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Union européenne, OMC, G-9, CCI, Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA), OCDE, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe le Danemark, cliquez ici.
L'évaluation de la politique commerciale
Les pages de l'OMC dévouées au Danemark
Barrières de l'Union européenne
Barrières sanitaires et phytosanitaires, recensées par l'Union européenne.
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Les opérations menées au sein de la EEE sont exemptes de droits de douane.
Le tarif douanier commun de l'Union Européenne s'applique aux marchandises originaires de l'extérieur de l'Europe. En général, le droit est relativement faible, allant de 5,0% à 14% sur les produits industriels. Cependant, de nombreux produits ont des droits réduits ou pas de droits du tout en vertu d'accords commerciaux (selon Eurostat, environ 70% des importations qui entrent dans l'UE le font à un tarif nul).
Les produits agricoles importés de l'extérieur de l'UE sont soumis à la politique agricole commune (PAC), les droits de douane sur ces produits étant complétés par un système de prélèvements variables ou d'autres charges.

Pour plus d'informations, consultez le Guide Fiscalité et Douanes publié par la Commission Européenne.
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Office danois des brevets et des marques

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022