Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Danemark.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Danemark flag Danemark :

Risque pays du Danemark : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Petit pays doté d'une économie ouverte et d'une balance des paiements structurellement excédentaire, le Danemark, bien que prospère, est fortement dépendant du commerce extérieur. C'est pourquoi le pays a été gravement touché immédiatement après le déclenchement de la pandémie de COVID-19. Néanmoins, le Danemark s'est montré relativement résistant aux défis liés à la pandémie, progressant à un rythme soutenu après la levée de la plupart des restrictions. Un rebond rapide de la consommation privée avec la réouverture de l'économie a vu le PIB et l'emploi dépasser leurs niveaux d'avant la crise, avec une croissance estimée à 3,8 % en 2021 (FMI). En 2022, la demande intérieure devrait être soutenue par la hausse des dépenses et des investissements privés, tandis que le secteur extérieur devrait également contribuer à la croissance. Le FMI prévoit une croissance de 3%, suivie de 1,9% en 2023. Cependant, l'incertitude demeure en raison de la recrudescence du virus COVID-19.

Les comptes publics du pays sont plutôt sains, avec l'un des ratios dette/PIB les plus bas d'Europe : bien que les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la pandémie aient entraîné une augmentation, en 2021, le fardeau de la dette du pays a repris une trajectoire progressivement décroissante ( 38,8%, contre 42,1% un an plus tôt), qui devrait se poursuivre en 2022 (38,5% - FMI). L'année 2021 a également vu une hausse du solde budgétaire des administrations publiques, estimée à -0,9 %. Néanmoins, grâce à la suppression progressive des mesures d'urgence et à la forte croissance des recettes due à la poursuite de l'expansion, le budget devrait redevenir positif à partir de 2022 (1,4 % selon la Commission européenne, bien que le FMI ait une vision plus conservatrice - à -0,1 %). Les prix à la consommation ont fortement accéléré en 2021, alimentés par une hausse des prix de l'énergie et des augmentations des droits d'accise sur le tabac. L'inflation s'est établie à 1,4 % et la croissance de la demande intérieure devrait contribuer à la hausse des prix à la consommation au cours de la période de prévision (1,6 % cette année et 1,8 % en 2023 – FMI).

L'économie danoise se caractérise par une répartition équitable des revenus et de nombreuses mesures gouvernementales de protection sociale, avec l'un des PIB par habitant les plus élevés au monde (61 478 USD PPA en 2021, FMI). Le taux de chômage est resté relativement bas même pendant le pic de la pandémie, et s'est établi à 5,4 % en 2021 lorsqu'une forte augmentation de l'emploi a causé des problèmes de recrutement dans plusieurs secteurs. En fait, le Danemark connaît des pénuries de main-d'œuvre endémiques, qui devraient s'atténuer dans une certaine mesure en raison de la croissance de la main-d'œuvre entraînée par une augmentation du nombre de travailleurs d'autres pays de l'UE et l'augmentation progressive de l'âge de la retraite. Le FMI prévoit une poursuite de la baisse du taux de chômage, projeté à 5,3% cette année et 5,1% en 2023.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
77,8/100
Rang mondial :
10
Rang régional :
5

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
8.32/10
Rang mondial :
6/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2021-2025

 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Jyllands Posten
The Copenhagen Post
Information
Borsen
Les ressources utiles
Ministère de l'industrie, des affaires et des finances
Ministère des Finances
Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche
Banque nationale danoise

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022