Equateur flag Equateur :

Risque pays de l'Equateur : Commerce international

L'Équateur est assez ouvert au commerce extérieur, qui représente 43 % de son PIB. Le pays est le 71e exportateur mondial et le 75e importateur. L'Équateur est membre de l'OMC depuis 1996 et est membre de la Communauté andine et de l'Association latino-américaine d'intégration. Le pays exporte principalement des huiles de pétrole (26%), des crustacés (19%), des bananes (18,2%), du poisson et du caviar (5,8%) et des fleurs (4,1%). Ses principales importations comprennent les huiles de pétrole (8,3%), les huiles et autres produits de la distillation du goudron de houille à haute température (5,3%), les médicaments (4,1%), les appareils électriques pour la téléphonie par fil (3,2%) et les véhicules automobiles (3,1% ). Selon les prévisions du commerce extérieur du FMI, le volume des exportations de biens et de services a diminué d'environ 0,8 % en 2021 et devrait augmenter de 5,4 % en 2022, tandis que le volume des importations de biens et de services a augmenté d'environ 13,5 % en 2021. 2021 et devrait augmenter de 5,3 % en 2022.

Les principaux partenaires commerciaux de l'Équateur sont les États-Unis, la Chine, le Panama, la Colombie, la Russie, le Chili, le Brésil et le Pérou. De plus, le pays a intensifié ses relations commerciales avec la Russie et l'Iran ces dernières années. En mai 2017, l'Équateur est devenu le cinquième pays au monde à mettre fin à tous ses traités bilatéraux d'investissement. Selon le gouvernement, l'Équateur a choisi d'annuler tous les accords parce qu'ils n'ont pas livré les investissements promis, ils ont coûté des milliards de dollars aux Équatoriens et ont constitué une menace sérieuse pour la capacité du pays à réglementer les activités des entreprises. Néanmoins, le gouvernement soutient qu'une telle décision ne devrait pas décourager le commerce ni l'investissement. L'Équateur est membre de la Communauté andine et a conclu des accords de libre-échange avec l'UE, le Royaume-Uni, le Guatemala, le Chili, le Mexique et le Mercosur.

En 2020, les importations de biens se sont élevées à 17,9 milliards USD tandis que les exportations ont totalisé 20,2 milliards USD. Concernant le commerce des services, les importations se sont élevées à 2,6 milliards USD en 2020, tandis que les exportations étaient égales à 1,6 milliard USD. En conséquence, l'Équateur a enregistré une balance commerciale positive de 3,3 milliards USD. La dépendance excessive du pays à l'égard des revenus d'exportation du pétrole est une préoccupation persistante en Équateur, car elle rend l'économie vulnérable aux chocs externes, de sorte que des prix du pétrole plus volatils ont tendance à affecter de manière significative leur balance commerciale.

 
La coopération économique internationale
Membre de la Communauté des Etats des Andes

Membre de l'organisation des Etats américains

Membre du Système économique des Caraïbes et de l'Amérique latine

Membre de Associé du Marché commun du Sud

L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale du pays, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Barrières aux échanges répertoriées par l'UE
Barrières sanitaires et phytosanitaires, répertoriées par l'UE
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
10,29%
Les ressources utiles
Corporación Aduanera Ecuatoriana (uniquement en Espagnol)
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
L'Institut équatorien de la propriété intellectuelle.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022