Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Estonie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Estonie flag Estonie :

Risque pays de l'Estonie : Société

Le développement humain

IDH* :
0.861/1
IDH (rang mondial) :
30/188

Note : (*) L'IDH, Indicateur de Développement Humain, est un indicateur qui synthétise diverses données telles que l'espérance de vie, le niveau d'éducation, les carrières professionnelles, l'accès à la culture, etc.

Taux de chômage
(% de la population active)
6,0 (Source : FMI - World Economic Outlook Database, 2022)
Le salaire moyen
Selon les données de Statistiques Estonie, le salaire moyen était d'environ 1 316 EUR par mois en 2019 (dernières données disponibles).
L'indépendance de la justice
Le pouvoir judiciaire est indépendant en Estonie, il n'est, de manière générale, pas influencé par le gouvernement.
Les sources de la loi et les similarités légales
La principale source de la loi est la Constitution de juin 1992 et elle est passée par une période de transition depuis la période soviétique. Le système légal est influencé par les traditions allemandes et est basé sur le système de droit civil. L'Estonie faisant partie de l'Union européenne, le droit national du pays doit se conformer aux conditions de la législation communautaire.
 

La pression fiscale

La nature de la taxe Le taux standard
L'impôt sur le revenu des personnes physique 20%
Certains paiements de pension qualifiés 10%
Dividendes Les dividendes versés et éligibles au taux réduit de 14% sont soumises à un impôt libératoire supplémentaire de 7%.
Les déductions et les crédits d'impôt
L’allocation personnelle de base est de 6 000 EUR (soit 500 EUR par mois) pour un revenu annuel inférieur à 14 400 EUR. L'allocation annuelle est réduite progressivement pour les revenus annuels compris entre 14 400 EUR et 25 200 EUR et est nulle pour tout revenu annuel supérieur à 25 200 EUR. Cliquez ici pour plus d'informations.
Les résidents peuvent déduire un supplément de 2 160 EUR pour leur conjoint résident quand le total de leurs revenus imposables est inférieur à 50 400 EUR. Une déduction forfaitaire de 20 % est disponible pour les revenus provenant de la location de biens immobiliers.

Certaines indemnités personnelles supplémentaires, ainsi que certaines dépenses documentées déductibles, se répartissent en deux catégories:

-La première catégorie comprend certains paiements obligatoires, qui peuvent être déduits sans aucune limitation, y compris les cotisations à l'assurance-chômage, les contributions au régime de pension accumulée obligatoire et certaines cotisations obligatoires à des régimes de sécurité sociale étrangers. 



-La deuxième catégorie comprend les déductions autorisées pour des raisons de politique fiscale et assorties de diverses limitations en matière de déductibilité. Il comprend certains intérêts bancaires et de loyers payés en relation avec l’acquisition d’une résidence personnelle, certains frais d’éducation, certains cadeaux et dons, ainsi que certains paiements à des régimes de retraite personnels.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022