Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Estonie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Estonie flag Estonie :

Risque pays de l'Estonie : Commerce international

L'Estonie est considérée comme l'un des pays les plus libéraux au monde et est très ouverte au commerce international, qui représente 141,9% du PIB (Banque mondiale, dernière édition). En 2020, le pays a principalement exporté des outils de transmission de radiotéléphonie (7,7%), des huiles de pétrole autres que brutes (4,4%), des bâtiments préfabriqués (2,8%) et des automobiles (2,8%). Les principales importations comprenaient les huiles de pétrole autres que brutes (5,9%), les automobiles (5%), les outils de transmission de radiotéléphonie 3,1%) et les médicaments (2,8%).

En 2020, les principaux partenaires commerciaux du pays étaient l'Union européenne, avec en tête des partenaires la Finlande (15,1%), la Suède (10%) et la Lettonie (8,7%), la Russie (8,4%) et les États-Unis (7,7%). Les importations provenaient principalement de la zone UE (9,8 % d'Allemagne, 9 % de Finlande et 5,4 % de Pologne), de Chine (9,3 %) et de Russie (9,1 % - Comtrade).

La balance commerciale de marchandises de l'Estonie est structurellement négative. Selon les chiffres de l'OMC, en 2020, le pays a exporté des biens d'une valeur de 16,3 milliards de dollars (+1,7% en glissement annuel), tandis que les importations ont totalisé 17,3 milliards de dollars (-3,8%). Néanmoins, si l'on calcule également le commerce des services, la balance commerciale totale est positive et devrait représenter 0,5 % du PIB du pays en 2020 (contre 4,1 % un an plus tôt - Banque mondiale). En fait, l'Estonie a exporté pour 6,4 milliards de USD de services, en important 6,2 milliards de USD (-19,6 % et +7,8 %, respectivement). Selon les chiffres préliminaires de l'agence nationale des statistiques, les exportations ont totalisé 1,5 milliard d'euros sur l'année jusqu'en mai 2021, soit une hausse de 47 %, tandis que les importations se sont élevées à 1,6 milliard d'euros, en hausse de 50 %. La Finlande, les États-Unis et la Suède ont été les principales destinations des exportations du pays, la Suède enregistrant la plus forte augmentation de tous les pays bénéficiaires, en particulier grâce aux équipements de télécommunications.

 
La coopération économique internationale
L'Estonie appartient à près de 180 organisations internationales. L'Estonie a des accords bilatéraux de promotion et de protection des investissements avec les USA, la Suisse, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la République tchèque, l'Autriche, l'Ukraine, la Belgique, le Luxembourg.
L'évaluation de la politique commerciale
L'Estonie et l'OMC
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Depuis 2000, la "Législation sur le traitement des nations les plus favorisées appliquée aux droits de douane" est entrée en vigueur. Selon les termes de cette législation, les marchandises qui proviennent de pays tiers (non-UE) sont soumises à des droits de douane.
Les ressources utiles
Bureau des douanes
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
L'Office estonien des brevets a été créé le 3 décembre 1991 et est entré en activité en 1992. Parmi ses activités, on compte la mise en application des lois concernant les marques de fabrique ou de commerce, loi concernant les droits d'auteurs, lois concernant les brevets et lois concernant les modèles d'utilité.
Le principe du premier déposant est appliqué.
L'Estonie fait partie de l'OMPI (Office mondial de la propriété intellectuelle) depuis 1994, adhère à la Convention de Paris, de Berne.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022