Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Etats-Unis.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Etats-Unis flag Etats-Unis :

Risque pays des Etats-Unis : Commerce international

Les États-Unis sont le plus grand importateur et le deuxième exportateur de marchandises au monde, ainsi que le plus grand importateur et exportateur de services commerciaux. Néanmoins, le commerce ne représente que 23,4% du PIB du pays en 2020 (Banque mondiale). Les principales exportations américaines en 2020 étaient les huiles de pétrole raffinées, suivies des voitures, des circuits intégrés électroniques, des gaz de pétrole et des pièces et accessoires automobiles. Les principales importations américaines au cours de la même année comprenaient des voitures, des machines automatiques de traitement de données, des appareils de système téléphonique, des médicaments, des pétroles bruts et des pièces automobiles. Les États-Unis ont signé 14 accords de libre-échange réciproques, 5 programmes commerciaux préférentiels, 51 accords-cadres de commerce et d'investissement et 48 traités bilatéraux d'investissement.

Les principaux partenaires commerciaux du pays en 2020 étaient le Canada (17,8 %), le Mexique (14,9 %), la Chine (8,7 %), le Japon (4,5 %), le Royaume-Uni (4,1 %) et l'Allemagne (4 %) ; tandis que les importations provenaient principalement de Chine (19%), du Mexique (13,7%), du Canada (11,5%), du Japon (5,1%) et d'Allemagne (4,9% - données de Comtrade). Historiquement, les États-Unis ont considéré que le commerce favorise la croissance économique, la stabilité sociale, la démocratie et de meilleures relations internationales. Cependant, ces dernières années, la tendance s'était inversée, avec l'apparition de plusieurs conflits commerciaux (notamment avec la Chine, accusée de pratiques commerciales déloyales). Les relations commerciales entre les États-Unis et la Chine ont finalement commencé à se normaliser vers la fin de la présidence de Trump, les deux pays signant l'accord commercial de phase un entre les États-Unis et la Chine à Washington. Néanmoins, les relations commerciales ne se sont pas beaucoup améliorées pendant la présidence de Biden.

La balance commerciale des États-Unis est structurellement négative et le déficit commercial s'est encore creusé ces dernières années : en 2020, il était estimé à 3,1 % du PIB (Banque mondiale). La même année, les exportations de biens ont diminué à 1 431 milliards USD, en baisse de 12,8 % d'une année sur l'autre ; les importations diminuant à un rythme plus lent (-6,2% - à 2 407 milliards USD). Bien qu'importateur net de biens, les États-Unis sont un exportateur net de services : en 2020, les exportations de services ont totalisé 684 milliards USD (-19,8 % en glissement annuel) contre 435,7 milliards USD d'importations (-23,2 % en glissement annuel, données OMC). Les derniers chiffres du Bureau américain d'analyse économique montrent qu'au cours des dix premiers mois de 2021, le déficit des biens et services a augmenté de 161,7 milliards USD (29,7 %) par rapport à la même période un an plus tôt. Les exportations ont augmenté de 315,1 milliards USD ou 17,9%, les importations ont augmenté de 476,8 milliards USD ou 20,7%.

 
La coopération économique internationale
Les États-Unis sont membres des organisations économiques internationales suivantes : G-7, G-10, G-20, Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), OMC, FMI, OCDE, CCI, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participent les États-Unis, cliquez ici. L'adhésion des États-Unis à des organisations internationales est également présentée ici.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale des USA, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par l'UE (en anglais)
Barrières sanitaires et phytosanitaires, inventoriées par l'UE
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Jusqu'à récemment, les États-Unis appliquaient un tarif douanier parmi les plus bas du monde (3,5 % en moyenne). Pourtant, suite à une augmentation des tarifs sur les produits chinois, en mai 2019, les États-Unis ont l'un des taux tarifaires les plus élevés de tous les pays développés, avec un taux de 4,2 % pondéré en fonction des échanges.
Les ressources utiles
Douanes et protection des frontières américaines
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Bureau des brevets et des marques de commerce des USA .
Bureau pour le droit d'auteur.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022