Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Ethiopie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Ethiopie flag Ethiopie :

Le marché éthiopien : E-commerce

E-commerce

Accès à Internet
Selon les statistiques d’IWS de l’Éthiopie, sur une population de 107,5 millions de personnes, seulement 15,3% ont accès à internet.
En 2017, le nombre d’abonnés au mobile a atteint 53 millions, une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente (données par Ethio Telecom). Le monopole de la télécommunication éthiopien a également montré que sur l’ensemble des abonnés, 25% d’entre eux utilisent internet et les données cellulaires. Néanmoins, le nombre d’utilisateurs de smartphones est encore faible, en dessous de 5%.

Selon le rapport du Digital de 2018 publié par We Are Social, les chiffres de l’Éthiopie montrent que le nombre d’internautes a cru de 37% en un an, tandis que le nombre d’utilisateurs de médias sociaux actifs a également cru significativement (20%). La majorité des Ethiopiens ont accès à internet grâce à leur appareil mobile.

Les moteurs de recherche les plus populaires en Éthiopie sont Google (92,9%), Yahoo et Bing (3,2% et 3% respectivement).
Le marché du e-commerce
Le e-commerce en est à ses balbutiements en Éthiopie et est rarement utilisé. Ceci est dû au manque d’infrastructures de télécommunications et, plus encore, à l’absence de cadre juridique. Récemment, le gouvernement d’Éthiopie a élaboré une loi nationale pour réguler le e-commerce. Une fois l’approbation et l’implémentation effectuées, un tel outil devrait encourager le marché en ligne. De plus, les banques éthiopiennes ne proposent pas de carte de crédit, et les institutions financières locales commencent tout juste à utiliser les transactions internet par le biais des services bancaires mobiles et par carte.

La principale plateforme d’achat en ligne est Jumia (de loin le principal marché en ligne du pays), Qefira.com, Sheger.net, ShebaShopping et Delala, toutes celles-ci sont des marchés en ligne.

Les principaux médias sociaux sont Facebook (avec 4,5 millions d’utilisateurs en décembre 2017 – IWS), YouTube, Pinterest et Twitter. Les utilisateurs d’Instagram sont relativement peu nombreux, avec 330 000 utilisateurs. Il est important de noter que les médias sociaux en Éthiopie ont fait l’objet d’un blocage par le gouvernement (en particulier en ce qui concerne les manifestations d’Oromo à la fin de 2017) et dans certaines régions, les données mobiles ont été complètement arrêtées. En 2016, des médias sociaux tels que Facebook, Twitter, Instagram et Viber étaient temporairement bloqués par le gouvernement car considérés comme « une distraction pour les étudiants ».

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022