Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Finlande.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Finlande flag Finlande :

Risque pays de la Finlande : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Bien qu'elle soit vulnérable à la conjoncture internationale, la Finlande est souvent citée en exemple pour ses performances économiques, sa compétitivité et son succès en matière d'innovation. Après n'avoir connu qu'une légère contraction en 2020, l'activité économique avait déjà retrouvé son niveau d'avant la crise à la mi-2021. Selon les estimations du FMI, le PIB a augmenté de 3 % en 2021, soutenu par la consommation publique et privée. Cette dernière devrait encore augmenter cette année, les consommateurs réajustant leurs modes de consommation et l'emploi et les salaires progressant ; résultant en une croissance attendue de 3 %, suivie de 1,5 % en 2023, le cycle économique devant se normaliser vers le taux de croissance potentiel à long terme du PIB (prévisions du FMI).

La situation des finances publiques s'est améliorée ces dernières années; cependant, la pandémie a provoqué une baisse des recettes publiques et une hausse des dépenses (les dépenses temporaires liées à la santé et les mesures de soutien aux entreprises représentant près de 2 % du PIB), entraînant une augmentation du déficit budgétaire à 2,4 % en 2021. Pour 2022 , une amélioration est attendue car la plupart des mesures s'estompent et le marché du travail se redresse, entraînant un déficit prévu de 2,4 % (suivi de 2 % en 2023). Le taux d'endettement public, qui a augmenté de 10% suite au déclenchement de la pandémie dépassant la référence de 60% du traité de Maastricht, s'est établi à 72,2% en 2021 et devrait rester stable cette année. Les prix à la consommation ont fortement augmenté en 2021, principalement en raison d'une forte hausse des prix de l'énergie, avec une inflation globale estimée à 1,9 %. La reprise dans le secteur des services, un marché du travail plus tendu et les pressions générales de la demande devraient maintenir l'inflation autour de 1,6 % cette année et la suivante, plus élevée que ces dernières années.

Le PIB par habitant de la Finlande, estimé à 51 867 USD (PPA) en 2021 par le FMI, est parmi les plus élevés au monde et supérieur à la moyenne de l'UE-27, permettant au pays d'offrir un niveau de vie élevé. La répartition des richesses est relativement équilibrée, bien que les inégalités sociales se soient creusées ces dernières années. La Finlande est le pays européen le plus impacté par le vieillissement de sa population et la baisse de sa population active, un phénomène qui pèse lourdement sur ses finances publiques. D'autres défis auxquels le pays sera confronté sont la baisse de la productivité dans les industries traditionnelles et la nécessité de réduire les coûts de main-d'œuvre élevés. Le chômage s'élevait à 7,8 % en 2021, mais il devrait continuer de baisser vers les niveaux d'avant la pandémie, les secteurs touchés par la crise devant rattraper considérablement leur retard en 2022, lorsque le taux global devrait flotter autour de 6,8 % (FMI).

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
8.10/10
Rang mondial :
10/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2021-2025

 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Helsinki Times (en anglais)
Société de Radiodiffusion Finlandaise YLE : Informations en anglais
Kauppalehti online (en finnois uniquement)
Taloussanomat (en finnois uniquement)
Tekniikka & Talous (en finnois uniquement)
Tietoviikko (en finnois uniquement)
Les ressources utiles
Ministère de l'Economie et de l'Emploi
Ministère de l'Agriculture et des Forêts
Ministère des Affaires étrangères
Ministère de la Justice
Banque de Finlande

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022