Grenade flag Grenade :

Risque pays de Grenade : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".


Le pays dépend du tourisme et des revenus générés par l'Université St. George comme principale source de devises. Cependant, le gouvernement s'est efforcé d'élargir ses sources de revenus, notamment par la création du programme de citoyenneté par investissement, qui a produit une résurgence des secteurs de la construction et de la fabrication de l'économie. En 2020, la Grenade a subi l'une des plus fortes contractions de son histoire économique, en raison de la pandémie de COVID-19. Selon les estimations du FMI, la croissance du PIB s'est contractée de -13,1 %, principalement en raison des restrictions sur les voyages internationaux. L'économie n'a rebondi que marginalement en 2021 avec une croissance estimée à 2,7 %, mais elle devrait s'accélérer à 6,2 % cette année et à 5,8 % en 2023 avec la fin de la crise sanitaire mondiale et la reprise progressive des recettes touristiques (FMI).

Selon le FMI, la dette brute a atteint 70,2 % en 2021 (contre un niveau pré-pandémique de 60,6 %) et devrait suivre une tendance à la baisse cette année, totalisant 69,4 % avant de baisser encore à 65 % en 2023. Le budget de l'État est structurellement positif : il a enregistré un excédent de 2,6 % du PIB en 2021 et devrait atteindre 3 % d'ici 2023. Après avoir enregistré une inflation négative en 2020 (-0,7 %), le taux est remonté à 2,5 % l'an dernier dans un contexte de prix des matières premières. Le FMI s'attend à ce que l'inflation ralentisse à 0,6 % cette année avant de repartir à la hausse en 2023 (1,2 %). Même si la Grenade est toujours exposée aux risques de catastrophes naturelles telles que les ouragans, le pays n'a pas été touché par des ouragans depuis quinze ans, ce qui en fait l'un des pays des Caraïbes les moins susceptibles d'être touchés par de telles catastrophes. En conséquence, la situation économique de la Grenade a tendance à être plus stable que celle des zones à risque, où les dommages causés par les catastrophes naturelles peuvent avoir un impact économique énorme.

Dans la déclaration budgétaire 2022, le taux de chômage était de 16,6 % à fin juin 2021, contre 28,4 % en juin 2020. À la fin de la même période, le chômage des jeunes s'élevait à 38,6 %. Les faiblesses structurelles de l'île comprennent un écart de compétitivité externe et un environnement des affaires et un marché du travail faibles. En outre, des groupes tels que les agriculteurs sont exposés à une éducation limitée et à de graves dommages dus aux conditions météorologiques.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Now Grenada
Grenada Chronicle
Grenadian Newspapers
Les ressources utiles
Ministère des Finances
Ministère du Commerce, de l'Industrie, des Coopératives et des Affaires CARICOM
Site officiel du gouvernement
Banque Centrale des Caraïbes de l'Est

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022