Guinée équatoriale flag Guinée équatoriale :

Risque pays de la Guinée équatoriale : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

La forte dépendance de la Guinée équatoriale au pétrole (90 % des recettes d'exportation) continue de plonger l'économie dans la récession. Le PIB du pays a diminué de 4,9 % en 2020 (la huitième année de récession consécutive) en raison de la baisse de la demande mondiale et des prix du pétrole occasionnée par la crise provoquée par le Covid-19, couplée à la contraction de la consommation des ménages et au ralentissement des activités des entreprises. L'économie a rebondi à 4,1 % en 2021, soutenue par l'achèvement d'un grand projet gazier et la reprise économique mondiale post-pandémique, mais elle devrait se contracter à nouveau à -5,6 % en 2022 et -1,5 % en 2023 (FMI). La croissance devrait s'accélérer en 2024-2026 avec l'augmentation de la production d'énergie (The Economist Intelligence Unit).

Alors que la Guinée équatoriale luttait toujours contre la pandémie de Covid-19, le pays a été frappé en mars 2021 par des explosions accidentelles massives à Bata, sa plus grande ville, qui ont tué plus de 100 personnes et causé des dégâts considérables (FMI). Ces chocs ont fragilisé les finances publiques. Le déficit budgétaire global est passé d'une estimation de -3,2 % du PIB en 2020 à -11,5 % du PIB en 2021 (FMI). Grâce aux efforts de consolidation, il devrait baisser à -1% du PIB en 2022 et -0,1% en 2023 (FMI). Le ratio dette/PIB est passé de 48,9 % en 2020 à 42,7 % en 2021, mais il devrait augmenter à 45,4 % en 2022 avant de redescendre à 44,4 % en 2023 (FMI). L'inflation est passée de 4,8 % en 2020 à 0,5 % en 2021, et elle devrait remonter à 3,1 % en 2022 et 2023 (FMI). En septembre 2021, le FMI a approuvé la demande d'aide d'urgence de la Guinée équatoriale équivalant à environ 67,38 millions USD au titre de l'instrument de financement rapide (RFI), pour aider à répondre aux besoins humanitaires immédiats. Les autorités restent déterminées à remettre sur les rails le programme appuyé par le mécanisme élargi de crédit approuvé en décembre 2019, mais se concentrent sur les mesures structurelles en suspens (FMI). Pour préserver la stabilité macroéconomique, promouvoir une croissance inclusive et lutter contre la corruption, les autorités doivent accélérer les réformes, notamment en accélérant les privatisations, en approuvant des réglementations anti-corruption, en renforçant la stabilité du secteur bancaire, en préservant les dépenses sociales et en améliorant la gestion des finances publiques (FMI).

Malgré un PIB par habitant élevé attribué aux opérations pétrolières (17 000 USD PPA – le pays est classé comme pays à revenu intermédiaire supérieur par la Banque mondiale), la Guinée équatoriale enregistre toujours un niveau de pauvreté alarmant, une grande partie de la population manquant encore l'accès à l'eau potable et aux soins de santé. Selon les estimations de la Banque mondiale, le taux de chômage a atteint 9,9 % en 2020. Le PNUD a classé le pays au 145e rang mondial dans son indice de développement humain 2020, le plus grand écart au monde entre la richesse par habitant et le score de développement humain.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
49,2/100
Rang mondial :
163
Rang régional :
41

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Allafrica.com, Informations sur la Guinée Equatoriale
ICICEMAC, Informations sur la Guinée Equatoriale (uniquement en Français)
Profil médiatique BBC de la Guinée équatoriale
Les ressources utiles
Ministère de l'économie
Ministère des Mines et du Pétrole
Banque Centrale des Etats d'Afrique Centrale

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022