Guyana flag Guyana :

Présentation du Guyana : Fiscalité

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
14% (taux normal).
Les marchandises destinées à l'exportation et aux voyages internationaux sont détaxées; les services d'enseignement, les services de transport international, l'or brut ou les diamants extraits localement, les loyers résidentiels, certains services médicaux, les produits alimentaires et les produits de consommation sont exonérés.
Impôt sur les sociétés :
Impôt sur les sociétés commerciales (à l’exception des sociétés des télécoms)
: 40%
Entreprises non commerciales (télécommunications, banque ou assurance, ou lorsque 75% minimum du revenu brut provient de biens non fabriqués par l'entreprise) : 25%
Entreprises du secteur des télécoms : 45%
Petite entreprise engagée dans les services de fabrication et de construction (enregistrée auprès du Small Business Bureau) : 25%
Taux minimum : 2% du chiffre d'affaires
Les retenues à la source :
Dividendes : 20%, Intérêts : 20%, Redevances : 20%.
Les contributions sociales payées par l'employeur :
8,4% (sur les salaires mensuels jusqu'à 280 000 GYD)
Les autres ressources utiles
Autorité fiscale de la Guyane
Aperçu des mesures fiscales du Guyana en réponse au Covid-19
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Guyana Amérique latine & Caraïbes Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 35,0 28,2 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 256,0 327,5 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 30,6 46,8 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Les accords bilatéraux
Le Guyana et la France ne sont pas liés par une convention de non - double imposition.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022