Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Inde.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Inde flag Inde :

Risque pays de l'Inde : Commerce international

L'Inde a longtemps été un État protectionniste, mais le pays s'est progressivement ouvert au commerce international. Actuellement, le commerce représente 36,5% du PIB du pays. Le pays exporte principalement des huiles de pétrole (9,5%), des médicaments (6%), des diamants (5,5%), du riz (2,9%) et des articles de bijouterie (2,8%), tandis qu'il importe des huiles de pétrole (17,5%), de l'or ( 6%), des diamants (4,3%), du charbon et des combustibles solides similaires (4,3%), du gaz de pétrole et d’autres hydrocarbures gazeux (4,1%). Selon les prévisions du commerce extérieur du FMI, le volume des exportations de biens et services a augmenté de 6,7 % en 2021 et devrait rester stable à 6,1 % en 2022, tandis que le volume des importations de biens et services a augmenté de 7,5 % en 2021 et est devrait augmenter de 8,2 % en 2022.

Les principaux partenaires de l'Inde sont les États-Unis, la Chine, les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, l'Irak, Hong Kong et Singapour. Le pays a récemment signé des accords de libre-échange avec la Corée du Sud et l'ASEAN, et a entamé des négociations avec plusieurs partenaires (UE, MERCOSUR, Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud). En 2021, le Brésil et l'Inde ont manifesté leur intérêt pour l'élargissement de l'ALE que l'Inde a avec le MERCOSUR, mais l'élargissement est toujours en cours de négociation, en attendant l'approbation des autres membres du bloc sud-américain. L'Inde est actuellement la grande économie qui connaît la croissance la plus rapide au monde, ainsi que le huitième exportateur mondial et le dixième importateur mondial de services commerciaux. Cependant, le régime commercial et l'environnement réglementaire de l'Inde restent encore relativement restrictifs.

La balance commerciale du pays est structurellement négative, étant donné que le pays importe près de 80% de ses besoins énergétiques. Cependant, l'Inde profitant des fluctuations des prix mondiaux des hydrocarbures pour ses importations, le déficit commercial du pays oscille depuis quelques années. En 2020, l'Inde a exporté pour 279 milliards de dollars de marchandises, tandis que les importations représentaient 372 milliards de dollars, ce qui a entraîné une balance commerciale négative de 95 milliards de dollars. Selon l'OMC, la même année, les exportations de services se sont élevées à 202 milliards de dollars, tandis que les importations de services se sont élevées à 152 milliards de dollars, entraînant une diminution du déficit commercial global, qui s'est élevé à 8,2 milliards de dollars.

 
La coopération économique internationale
L'Inde est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) (partenaire de dialogue), CCI, Plan de Colombo, Commonwealth, G-15, G-20, G-24, G-77, OMC, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Inde, cliquez ici. L'adhésion de l'Inde aux organisations internationales est également présentée ici.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale de l'Inde, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Barrières aux échanges, inventoriées par l'UE (en anglais)
Barrières sanitaires et phytosanitaires, inventoriées par l'UE
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Le droit de douane moyen est d'environ 13,6 %. Pour plus d'informations, visitez le site World Tariff Profiles 2019 (WTO).

Le Conseil central des impôts et des douanes- CBIC est l'organisme le plus élevé pour les questions de douane.

Les ressources utiles
Comité central de l'accise et des douanes
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Contrôleur général des brevets, designs et marques de commerce
Bureau des droits d'auteur
Autorité de la protection de la variété des plantes et des droits des fermiers
Département des technologies de l'information
Organisme national de la Propriété intellectuelle (NIPO)

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022