Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Islande.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Islande flag Islande :

Présentation de l'Islande : Fiscalité

Virðisaukaskattur  abrégé en VSK (TVA)
24% pour la plupart des produits et certains services.
Impôt sur les sociétés :
Impôt sur le revenu des sociétés : 20% pour les sociétés à responsabilité limitée et les sociétés en commandite
37,6% pour les autres types d'entités juridiques (sociétés enregistrées en tant qu'entités imposables)
Les retenues à la source :
Dividendes : 0 % (versés à une société de l'EEE)/ 20 % (sociétés)/ 22 % (particuliers) ; Intérêts : 20% (société résidente)/ 22% (personne physique résidente)/ 12% (payé à un non-résident) ; Redevances : 20% (société résidente)/ 22%.
Les contributions sociales payées par l'employeur :
6 %.
Les autres ressources utiles
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Islande OCDE Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 21,0 10,1 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 140,0 163,6 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 31,9 41,6 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Les accords bilatéraux
La France et l'Islande sont liées par une convention de non double imposition.
Celle-ci a été signée à Reykjavík le 29 août 1990 et est entrée en vigueur le 1er juin 1992.
Elle tend à éviter les doubles impositions et de prévenir l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu.
Télécharger la convention en français.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022