Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Jordanie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Jordanie flag Jordanie :

Risque pays de la Jordanie : Politique

Chefs de gouvernement
Roi : Abdullah II (depuis le 7 février 1999) – héréditaire
Premier ministre : Bisher Al-Khasawneh (depuis le 7 octobre 2020)
Les prochaines élections
Chambre des députés : 2024
Les principaux partis politiques
La Jordanie est une monarchie absolue et le parlement n'y joue qu'un rôle limité dans la gouvernance du pays. Les partis politiques n'ont été légalisés dans le pays qu'en 1992. Le Front d'Action Islamique, un parti d'opposition de centre-droit, branche jordanienne des Frères Musulmans, domine la scène politique jordanienne et a obtenu 15 sièges lors des élections de 2016 après avoir boycotté les deux précédentes de 2010 et 2013. La politique jordanienne est, dans les faits, plus l'affaire des familles et des tribus que des partis. Les plus importants d'entre eux sont les formations pro-gouvernementales :

- Le Parti Islamique Centriste : centre, modéré, en faveur des réformes sociales
- Zamzam : centre-droit, démocratie islamique
- Le Parti national actuel : centre, nationaliste

Le pouvoir exécutif
Le chef de l'État est le Roi. La monarchie est héréditaire. Le Roi détient les pouvoirs exécutifs.  Il signe et exécute toutes les lois. Il nomme et peut renvoyer tous les juges par décret, approuve les amendements de la Constitution, déclare la guerre. Le Roi nomme le Premier ministre, qui est le chef du gouvernement, pour un mandat dont le terme n'est pas défini. Le Conseil des Ministres, dirigé par le Premier ministre, est nommé par le Roi.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est bicaméral. Le parlement est constitué : du Sénat dont les 65 membres sont nommés par le Roi pour quatre ans ; et de la Chambre des députés, qui compte 130 membres élus au suffrage universel sur la base d'une représentation proportionnelle pour quatre ans. Le droit de veto du Roi peut être supplanté par une majorité des deux tiers des deux chambres de l'Assemblée nationale.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022