Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Kenya.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Kenya flag Kenya :

Le marché kényan : Principaux secteurs

Le Kenya est particulièrement avancé dans le secteur des services et a été la source d'innovations adoptées sur tout le continent. En 2017, il est devenu le premier pays à vendre des obligations d'État via des téléphones portables. C'est également le troisième producteur de thé et le premier exportateur (en volume) au monde, le 8e producteur de haricots secs, le 15e producteur d'oléagineux et fait partie des 20 plus grands exportateurs de café (FAO). L'agriculture représente 23% du PIB kenyan et emploie 54% de la population active. L'agriculture et l'horticulture sont les deux principaux secteurs de l'économie kenyane. Le café, le blé, la canne à sucre, les fruits et légumes font partie des principales cultures, et les produits laitiers, le bœuf, le poisson, le porc, la volaille et les œufs sont les principaux produits d'origine animale. Le pays exporte du thé, du café, des fleurs coupées et des légumes.

Bien que le pays dispose de peu de ressources minérales, certains minéraux de grande valeur, comme le titane, ont un potentiel considérable. De plus, le Kenya pourrait devenir un producteur de pétrole et de gaz dans les années à venir, puisque de nouveaux gisements de pétrole (d'un potentiel de 750 millions de barils) ont été découverts suite au forage de puits d'exploration dans le comté de Turkana (Nord-Ouest). L'industrie représente 17,4% du PIB et emploie 6% de la population active.

Le secteur des services contribue à 53,6% du PIB et emploie 39% de la population active. Le tourisme, secteur clé de l'économie kenyane, a été touché par plusieurs attentats terroristes perpétrés par le groupe Al-Shabab depuis 2013. Les industries manufacturières et financières, bien que modestes, sont parmi les plus sophistiquées d'Afrique de l'Est. Les secteurs de l'informatique et des communications sont en pleine expansion et l'industrie de la construction est très dynamique. Le rythme de croissance des transports, de la médecine, de l'éducation ou des services financiers fait du Kenya une plaque tournante régionale. Mombasa est le troisième plus grand port d'Afrique.

En 2020, la crise du COVID-19 a frappé l'économie kenyane, en particulier le tourisme, le commerce, les transports, l'immobilier et les services financiers (Euler Hermes). Les exportations agricoles, notamment le cacao, le thé et les fleurs, ont également été affectées négativement, mais l'activité a commencé à se redresser en 2021.

 
 

Principaux produits échangés

6,0 Mds USD de produits exportés en 2020
Thé, même aromatiséThé, même aromatisé 20,3%
Fleurs et boutons de fleurs, coupés, pour bouquets...Fleurs et boutons de fleurs, coupés, pour bouquets ou pour ornements, frais, séchés, blanchis, teints, imprégnés ou autrement préparés 9,5%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 6,7%
Café, même torréfié ou décaféiné; coques et...Café, même torréfié ou décaféiné; coques et pellicules de café; succédanés du café contenant du café, quelles que soient les proportions du mélange 3,6%
Minerais de titane et leurs concentrésMinerais de titane et leurs concentrés 2,6%
Voir plus de produits 57,3%
15,4 Mds USD de produits importés en 2020
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 12,3%
Huile de palme et ses fractions, même raffinées,...Huile de palme et ses fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées 5,4%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 3,5%
Froment [blé] et méteilFroment [blé] et méteil 3,0%
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de dix personnes ou plus, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 2,9%
Voir plus de produits 73,0%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 54,3 6,2 39,4
Valeur ajoutée (en % du PIB) 35,2 16,2 42,2
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 6,4 3,6 -4,4

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes sectorielles.

 
Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

L'économie kényane est dominée par le secteur agricole, qui représente 36% du PIB. L'horticulture et la transformation alimentaire dominent le secteur. Le pays est leader mondial dans l'exportation de thé noir et un producteur majeur de café, tabac, légumes et fleurs coupées. L'industrie touristique, deuxième source de revenus pour le pays, est également un secteur clé, et les secteurs minier et pétrolier présentent un potentiel certain.Le secteur industriel dans son ensemble contribue à près d'un cinquième du PIB kényan.

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère des Finances
Ministère du Tourisme
Ministère de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE), du Travail et de la Protection Sociale
Ministère de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche
Ministère des mines
Ministère des Transports et des Infrastructures, du Logement et de l'Urbanisme
Ministère de l'Industrie, du Commerce et des Coopératives
Ministère de l'énergie et du pétrole
L'office de statistique
Bureau Kenyan des Statistiques
La banque centrale
Banque Centrale
Les places boursières
Nairobi Securities Exchange
Les portails économiques
Kenya Moja
Les autres ressources utiles
Institut des Affaires économiques
Banque africaine de développement
Chambre de commerce et d'industrie du Kenya
Les principaux journaux on-line
Daily Nation Kenya
Standard Media Kenya
BBC Country Profile, Kenya
Allafrica, Kenya News

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022