Kirghizistan flag Kirghizistan :

Risque pays du Kirghizistan : Commerce international

Le Kirghizistan est ouvert au commerce international, qui représente 83 % du PIB (Banque mondiale – dernières données disponibles). La politique commerciale du gouvernement vise à intégrer davantage le pays dans l'économie mondiale, en donnant aux exportateurs un meilleur accès aux marchés locaux et en encourageant la diversification des produits. Le Kirghizistan exporte principalement de l'or (53%), d'autres métaux précieux (6,5%), des légumes (3,3%) et des huiles de pétrole (2,4%) ; tandis que les importations sont dominées par les huiles de pétrole (12 %), les médicaments (5,3 %), les téléphones (3,9 %) et le gaz de pétrole (1,8 % - données Comtrade).

Les principaux partenaires commerciaux pour les exportations sont le Royaume-Uni (53,1%), le Kazakhstan (12,3%), la Russie (11,7%), l'Ouzbékistan (8,2%) et la Turquie (3,7%). Les principales origines des importations du Kirghizistan sont la Russie (32,2%), la Chine (21,7%), le Kazakhstan (12,8%), la Turquie (5,7%) et l'Ouzbékistan (5,6%). Le Kirghizistan est membre de l'Union économique eurasienne - qui comprend également la Russie, l'Arménie, le Kazakhstan et la Biélorussie - depuis août 2015 ; et membre de l'OMC depuis 1998. Le tarif moyen appliqué est de 2,3% et les droits de douane sont limités à un taux maximum de 10%. Le pays a supprimé les droits de douane sur les matières premières, les équipements et certains biens qu'il ne peut produire en quantité suffisante, afin de développer l'industrie nationale et de sécuriser l'approvisionnement de la population. Néanmoins, les barrières non tarifaires ralentissent considérablement les échanges.

La République kirghize a un déficit commercial structurel : en 2020, le pays a exporté pour 2 milliards USD de marchandises (comme l'année précédente), alors que les importations se sont contractées de 26 %, à 3,7 milliards USD. La même année, les exportations de services ont totalisé 439 millions USD, contre 555 millions USD d'importations (les deux indices ont baissé de plus de 50% en glissement annuel). Le solde extérieur global était négatif de 20,3 % du PIB (contre 28,9 % un an plus tôt – Banque mondiale). Selon les données préliminaires publiées par le ministère kirghize de l'économie et du commerce, le chiffre d'affaires du commerce extérieur du Kirghizistan a atteint 6,8 milliards USD, soit 19,5 % de plus qu'en 2020.

 
La coopération économique internationale
Membre de la Communauté des Etats Indépendants (CEI)

Membre de la Communauté Economique Eurasienne (CEE)

L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale du pays, vue par l'OMC
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
6.7%
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Le Service de propriété intellectuelle de la République du Kyrgyzstan.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022