Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Philippines.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Philippines flag Philippines :

Risque pays des Philippines : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

L'économie des Philippines est considérée comme l'une des économies les plus dynamiques d'Asie de l'Est et du Pacifique. En 2021, le PIB a augmenté d'environ 3,2 %, principalement en raison d'une augmentation de la consommation intérieure privée et de l'investissement fixe. Cependant, bien que l'économie philippine se soit redressée depuis le déclenchement de la pandémie de COVID-19, la reprise n'a pas encore atteint son plein élan en raison de pressions à la baisse persistantes. Selon le FMI, la croissance du PIB devrait atteindre 6,3 % en 2022 et 7 % en 2023. Les principaux moteurs économiques comprennent des fondamentaux solides, une main-d'œuvre compétitive, un marché du travail stable, des envois de fonds réguliers et des investissements dans le secteur de la construction (Monde Banque).

Le déficit public des Philippines a atteint 6,3 % du PIB en 2021 et il devrait diminuer à 5,8 % en 2022 et 4,9 % en 2023. La dette publique a augmenté à 59,1 % du PIB en 2021 et devrait encore augmenter en 2022 et 2023, à 62,3 % et 63,3 %, respectivement. Le taux d'inflation a également augmenté en 2021, atteignant 4,3 % et dépassant la limite de 4 % fixée par la Banque centrale, principalement en raison de la hausse des prix des matières premières et de facteurs liés à l'offre mondiale. Cependant, selon le FMI, l'inflation devrait baisser à 3 % en 2022 et rester stable en 2023. La consommation intérieure devrait rester le principal moteur de l'économie, représentant 70 % du PIB. Des réformes institutionnelles sont nécessaires en matière de liberté d'entreprise, de liberté d'investissement et d'État de droit, selon la Heritage Foundation. La crise du COVID-19 a révélé des fissures de longue date dans les systèmes et les institutions du pays, et le gouvernement estime que l'économie philippine pourrait mettre une décennie à retrouver une croissance du niveau de celle que connaissait le pays avant la pandémie. Néanmoins, les Philippines se sont progressivement redressées après l'impact initial de la pandémie. En 2021, la reprise économique du pays a été stimulée par les réformes politiques et le programme budgétaire expansionniste du gouvernement.

Bien que le taux de chômage ait été fortement affecté par la pandémie, il s'est partiellement redressé en 2021, tombant à 7,8 % - une tendance qui devrait se poursuivre en 2022 (6,8 %) et 2023 (5,9 %). On estime que les inégalités dans la répartition des richesses et les taux de pauvreté se sont aggravées après la pandémie, poussant environ 2,7 millions de Philippins dans la pauvreté, pour un total de 23,7 % de la population vivant dans la pauvreté. Néanmoins, l'administration Duterte veut réduire le taux de pauvreté à 17% et s'attend à ce que l'économie atteigne le statut de revenu moyen supérieur d'ici 2022.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
64,1/100
Rang mondial :
73
Rang régional :
12

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
5.93/10
Rang mondial :
54/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Manila Bulletin
The Manila Times
ABS CBN
Philippine Daily Inquirer
Daily Tribune
BusinessWorld
BusinessMirror
Les ressources utiles
Ministère de l'Agriculture
Ministère du Commerce et de l'Industrie
Ministère du Budget et de la Gestion
Ministère du Travail et de l'Emploi
Ministère des Affaires Etrangères
Banque Centrale des Philippines (Bangko Sentral ng Pilipinas)

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022