Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Lettonie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Lettonie flag Lettonie :

Risque pays de la Lettonie : Commerce international

Le marché letton est ouvert et compétitif, le commerce extérieur représentant 119,4 % du PIB en 2020 (Banque mondiale, dernières données disponibles). Selon le Bureau central des statistiques de Lettonie, la même année, les exportations se composaient principalement de machines et d'appareils mécaniques (18,9%), de bois et d'articles connexes (16,5%), de produits alimentaires préparés (9,2%), de légumes (8,8%) et de métaux de base (8,2 %). Les importations ont été dominées par les machines et appareils mécaniques (22,5 %), les produits chimiques (10,7 %), les aliments préparés (9,6 %) et les véhicules (9,1 %).

Avec ses 530 km de littoral baltique à l'ouest, la Lettonie est bordée par la Biélorussie et la Russie à l'est, par l'Estonie au nord et par la Lituanie au sud. Cette position géographique permet au pays de fonctionner comme un pont entre les deux grands espaces économiques de l'UE et de la CEI. Dans le même temps, cela rend également le pays vulnérable au contexte extérieur, comme l'ont montré la crise russo-ukrainienne et les sanctions qui ont suivi contre la Fédération de Russie. En conséquence, le volume des échanges avec la Russie représente désormais moins de 10 % du total tandis que l'UE se taille la part du lion avec près de 70 % des échanges. En attendant, le pays cherche également de nouvelles opportunités au-delà de l'Europe, avec la Chine et plusieurs pays d'Asie centrale. Pour 2020, les principaux pays partenaires étaient la Lituanie (16,3%), l'Estonie (11,7%), la Russie (8,5%) et l'Allemagne (7,2%). L'UE est la principale origine des importations du pays (principalement de Lituanie, d'Allemagne et de Pologne, à 17,9 %, 10,4 % et 10,2 %, respectivement), les principaux partenaires non membres de l'UE étant la Russie (6,1 %) et la Chine (4,2 %). ).

Le pays a un déficit commercial structurel (notamment dû à ses importations d'énergie), qui s'élevait à 1,2% du PIB en 2020 (Banque mondiale). La même année, la Lettonie a exporté pour 16,2 milliards de dollars de marchandises et importé pour 18,3 milliards de dollars (+3,1 % et -3,1 en glissement annuel respectivement). Le commerce des services a enregistré un excédent, les exportations s'établissant à 4,9 milliards de USD (-19,6% en glissement annuel) contre 2,9 milliards de USD d'importations (-16,6%). Les chiffres préliminaires de l'Office national des statistiques montrent qu'au cours des dix premiers mois de 2021, le chiffre d'affaires du commerce extérieur de la Lettonie à prix courants a atteint 29,35 milliards d'euros, soit 26 % de plus qu'au cours de la période correspondante de 2020. La valeur des exportations s'est élevée à 13,3 milliards d'euros (+ 22,2 %), tandis que la valeur des importations s'élevait à 16,05 milliards d'euros (+29,3 %).

 
La coopération économique internationale
La Lettonie est un membre des Nations Unies, du Conseil de l'Europe, de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, de l'Organisation mondiale du commerce, du Conseil des États de la mer Baltique et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. Elle a contribué aux opérations du maintien de la paix dirigées par l'OTAN, et participe actuellement aux missions internationales en Afghanistan et en Irak.
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Aucun droit de douane n'est payable pour presque tous les types de marchandises non-agricoles circulant entre la Lettonie et les pays membres de FTA, l'UE, l'AELE et l'Ukraine, si ces marchandises sont certifiés originaires d'un de ces pays.  Il y a une liste de plus de 20 types de marchandises exemptes du droit de douane (par exemple aide humaine, de la donation spécifique etc.)
Les ressources utiles
Le Bureau des douanes letton
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Consultez l'Office des brevets de Lettonie. L'application pour l'accord d'un brevet ou pour l'enregistrement d'un brevet peut être effectuée dans la langue du pays, en anglais, en russe ou en allemand à l'Office des Brevets letton, soit directement ou par l'intermédiaire d'une représentation légale. La loi à propos des brevets a été votée en 1993 tout comme celle relative aux marques.
La loi lettone est proche de la législation française. Mais la protection des droits de propriété intellectuelle va être consolidée à l'avenir.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022