Libéria flag Libéria :

Risque pays du Libéria : Commerce international

Le Libéria a une économie ouverte et est très favorable au commerce, qui représente 127% du PIB du pays (Banque mondiale, 2019). Les droits de douane ne sont pas très élevés, allant de 2,5% à 25%. Cependant, il existe encore certaines difficultés dans le développement du commerce, telles que l'exigence d'un certificat d'inspection avant expédition, un accès limité au crédit privé et au pouvoir d'achat ainsi qu'un manque d'infrastructure. En 2016, le Libéria a finalement rejoint l'Organisation mondiale du commerce (OMC), ce qui devrait conduire à une normalisation des lois et réglementations du pays en matière de commerce et d'investissement, conformément aux normes internationalement acceptables. Le pays a également signé l'Accord de libre-échange continental africain et est membre de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Le Libéria exporte principalement de l'or, du caoutchouc, des minerais de fer, des véhicules, des machines, des instruments de précision, du cacao, du bois et des graisses. Le pays importe principalement des carburants, des céréales, des véhicules, des machines, des produits chimiques, des produits manufacturés et de la nourriture.

Les principaux partenaires commerciaux du Libéria sont la Suisse et le Liechtenstein, l'Allemagne, l'Inde, le Royaume-Uni et la Pologne. La demande des exportations de produits de base du Libéria pourrait être réduite par un ralentissement dans les économies avancées ou en Chine, en raison des récentes tensions commerciales.

La balance commerciale du pays est structurellement négative, mais le déficit commercial a eu tendance à diminuer ces dernières années, notamment en raison de la baisse des importations induite par la forte tendance à la baisse du dollar libérien par rapport au dollar américain. Le déficit commercial est partiellement compensé par les envois de fonds des expatriés libériens. En 2019, le Libéria a importé pour 869 millions de USD de marchandises et exporté pour 528 millions de USD. En 2019, les importations de services se sont élevées à 235 millions de USD, tandis que les exportations ont atteint 9 millions de USD (OMC). Les exportations devraient augmenter en raison de la production d'or et de la reprise des prix des produits de base.

 
La coopération économique internationale
Membre de l'Union Africaine (UA)

Membre de la Communauté Economique des Etats Ouest Africains (ECOWAS)
L'évaluation de la politique commerciale
Le Libéria et l'OMC
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Vous pouvez contacter le Bureau de la propriété industrielle du Libéria par Email.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022