Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Libye.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Libye flag Libye :

Le marché libyen : E-commerce

E-commerce

Accès à Internet
La pénétration de l’Internet est traditionnellement très faible en Libye. Selon les dernières données disponibles, le pays comptait 1,3 million d'internautes en 2016, soit un taux de pénétration de 20,3%. Néanmoins, il y a eu une augmentation significative du nombre d'utilisateurs d'Internet, en particulier chez les jeunes. La liberté d'Internet s'est améliorée en Libye en 2017 grâce à la réduction du nombre d'arrestations, mais les fermetures de réseau imputables à des raisons politiques se poursuivent, rendant Internet «en partie libre» dans le pays. Le conflit en cours en Libye a gravement compromis l'accès à Internet dans tout le pays, les coupures d'électricité et les dégâts matériels limitant la connectivité. Cependant, la qualité générale du service et la vitesse de connexion se sont améliorées récemment. Il y a près de 11 millions d'abonnements mobiles en Libye, ce qui représente un taux de pénétration de 169%. Cette augmentation de la couverture 3G de qualité, l'introduction de la 4G LTE et la baisse des prix ont entraîné la croissance récente de la pénétration de la téléphonie mobile. La plupart des gens accèdent à Internet à partir de leur téléphone mobile, qui représente 63% du trafic Web. Les ordinateurs domestiques et de travail sont les autres appareils les plus utilisés. Toutefois, le coût de la connexion Internet à domicile reste élevé, ce qui le rend inaccessible pour une grande partie des Libyens, en particulier ceux vivant en dehors des grandes zones urbaines. Les connaissances informatiques limitées, en particulier chez les femmes, constituent toujours un obstacle à l'accès universel en Libye.
Le marché du e-commerce
La Libye est dans la tourmente depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011. En conséquence, les secteurs économiques du pays souffrent depuis sept ans, la plupart des investissements étrangers quittant le pays. La crise a eu un impact socio-économique grave, affectant la vie quotidienne de plusieurs manières. Les Libyens ont non seulement moins d’argent à dépenser, mais ils ont également un pouvoir d’achat moindre, étant donné que le coût de la vie a considérablement augmenté. En conséquence, le commerce électronique ne joue pas un rôle significatif en Libye. Les relations commerciales informelles se sont multipliées, renforçant ainsi le marché noir, qui est en mesure de fournir certains biens et services autrement indisponibles. Cependant, il existe certaines sociétés de commerce électronique dans le pays, telles que Libyan Spider et Wecard - qui, en collaboration avec Amazon UK, permettent à leurs clients d’acheter des articles en ligne en dinars libyens et de les faire livrer en Libye.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022