Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Malawi.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Malawi flag Malawi :

Créer une entreprise au Malawi : Impôt sur les sociétés

Impôts sur les sociétés

Principales taxes Taux
Taux standard 30%
Le taux d'imposition pour les sociétés étrangères Toutes les sociétés (résidentes et non-résidentes) sont soumises à l'impôt sur les revenus de source malawienne.
Les succursales de sociétés étrangères sont imposées à 35% tandis que les sociétés enregistrées au Malawi sont imposées au taux de 30%.
L'impôt des non-résidents est payable sur les revenus provenant du Malawi au taux de 15 % du revenu brut et de 10 % pour les revenus tirés d'un projet minier sous forme d'intérêts, de redevances, de paiement pour des services personnels indépendants ou de dividendes.
Tout revenu payable à une personne qui ne réside pas dans le pays et provenant d'une source située au Malawi est soumis à une retenue à la source finale de 15 % du revenu brut.
La taxation des plus-values Les plus-values sont imposées au taux applicable à l'entité particulière (taux standard de 30%, 35% pour les succursales de sociétés étrangères, 15% pour les industries prioritaires désignées, etc.).
Les gains résultant de la vente d'actions négociées à la bourse du Malawi détenues depuis plus d'un an ne sont pas imposables, de même que les gains résultant de la cession d'actifs personnels et domestiques non utilisés dans le cadre du commerce.
Les déductions et les crédits d'impôt Les dépenses qui sont entièrement, exclusivement et nécessairement engagées dans la production de revenus sont généralement déductibles d'impôt.
Des dotations aux amortissements sont applicables avec des taux variant entre 2,5% et 40%. La prime payée pour le droit d'utilisation ou d'occupation du terrain ou des bâtiments, des installations ou des machines, la conception de brevet, la marque, le droit d'auteur et les droits similaires peuvent être déduits. Le goodwill n'est pas déductible, tandis que les frais de démarrage engagés jusqu'à 18 mois avant le démarrage de l'entreprise peuvent généralement être déduits.
Les autres dépenses déductibles comprennent les dons faits à des organismes de bienfaisance et à but non lucratif agréés (plafonnés à 5 millions de MWK), ainsi que certaines contributions à la construction d'hôpitaux et d'écoles (50% du don). Des déductions supplémentaires sont autorisées pour certains frais de recherche liés à un métier, indemnités de formation et de transport et salaires versés aux salariés handicapés (50% du montant). Les cotisations de retraite ordinaires à un fonds de pension agréé peuvent être déduites jusqu'à 15% du salaire annuel du salarié ou de la cotisation réelle, selon la plus faible des deux.
Les dépenses de R&D sont entièrement déductibles. Les exportateurs de produits non traditionnels peuvent déduire 30 % du revenu imposable pour les produits transformés et 10 % du revenu imposable pour les produits non transformés.
Les taxes sont non déductibles (hors taxes locales), ainsi que les amendes et pénalités.
Les pertes peuvent être reportées en avant pendant six ans, tandis que le report en arrière des pertes n'est pas autorisé.
Les autres taxes sur les sociétés Une taxe sur le chiffre d'affaires est applicable pour les entreprises dont le chiffre d'affaires est compris entre 2 millions de MWK et 6 millions de MWK, à un taux de 2% du chiffre d'affaires.
Un droit de timbre est imposé à 1,5% sur les transferts de biens immobiliers (alors que les transferts d'actions ne sont pas soumis au droit de timbre).
Une taxe sur les avantages sociaux est facturée au taux de 30% (les prestations comprennent le logement, les frais de scolarité, les véhicules à moteur, les services publics, les déplacements, etc.). Le taux est de 15 % du coût initial pour les véhicules à moteur.
Les employeurs contribuent au minimum à 10% du salaire du salarié à la sécurité sociale.
Les mineurs paient une taxe sur la rente des ressources de 15% sur les bénéfices après impôt (déterminé à l'aide d'une formule spécifique).
Le Malawi ne prélève pas de droit de propriété ou de transfert.
 
Les retenues à la source
Dividendes : 10 % (provenant d'un projet minier)/15 % (non-résidents) ; Intérêts : 20 % (résidents)/15 % (non-résidents) ; Redevances : 10 % (dérivant d'un projet minier)/20 % (résidents)/15 % (non-résidents)
Les autorités fiscales
Aperçu des mesures fiscales du Malawi en réponse au Covid-19
Office malawite des recettes
Les autres ressources utiles
Ministry of Finance

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022