Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Mauritanie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Mauritanie flag Mauritanie :

Risque pays de la Mauritanie : Commerce international

La Mauritanie est très ouverte au commerce international, qui représente environ 90,7% du PIB (Banque mondiale, 2020 - dernières données disponibles). Le fer (34,5%) et le minerai de cuivre (7,6%), les produits de la pêche, l'or, les farines non comestibles, les farines et les pellets étaient les principales exportations de la Mauritanie en 2020. Le pays importait principalement des huiles de pétrole, du blé et du méteil, du sucre brut huiles (Comtrade).

La même année, la Chine (33,9%), la Suisse (17,1%), le Canada (10%), l'Espagne (6,6%) et l'Italie (4,6%) étaient les principales destinations des exportations, tandis que les importations provenaient principalement d'Espagne (14,6% ), les Émirats arabes unis (14,2 %), la France (8,4 %), la Chine (8,2 %) et la Belgique (6,8 %). Dans l'ensemble, l'Europe est restée le premier partenaire commercial de la Mauritanie. Alors que le commerce régional reste essentiellement informel et non enregistré, il y a eu récemment une augmentation des exportations de poisson vers certains pays d'Afrique de l'Ouest, en particulier la Côte d'Ivoire et le Nigeria (OMC). Le pays a récemment signé un accord de libre-échange avec la CEDEAO et est signataire de l'Accord de libre-échange continental africain.

Après une chute des exportations de fer et d'autres minéraux en 2011, la balance commerciale du pays est restée profondément négative en raison de l'augmentation du niveau des importations. En 2020, les exportations mauritaniennes ont atteint 2,8 milliards USD (en hausse de près de 25% sur un an), tandis que les importations se sont établies à 2,7 milliards USD, marquant une baisse de 22% par rapport à un an plus tôt. En ce qui concerne les services, les exportations de la Mauritanie sont historiquement très faibles (à 110 millions USD en 2020), de même que pour les importations (789 millions USD). Selon les estimations de la Banque mondiale, le solde total du commerce extérieur de biens et services était négatif de 11,5 % du PIB en 2020 (contre 13,6 % un an plus tôt).

Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 1.8252.0943.1833.5202.745
Exportations de biens (millions USD) 1.2991.7222.0522.2662.830
Importations de services (millions USD) 670698640741789
Exportations de services (millions USD) 181133113124110

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 79,392,096,693,090,7
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -499-372-706-570n/a
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -835-944-1.222-1.158n/a
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -5,51,90,50,60,3
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 1,41,6-4,06,11,0
Importations de biens et services (en % du PIB) 47,452,957,353,049,5
Exportations des biens et services (en % du PIB) 31,939,139,340,041,1

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 1,16,34,3-5,11,3
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 4,32,04,83,21,9

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Chine 33,9%
Suisse 17,1%
Canada 10,0%
Espagne 6,6%
Italie 4,6%
Voir plus de pays 27,9%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Espagne 14,6%
Emirats Arabes Unis 14,2%
France 8,4%
Chine 8,2%
Belgique 6,8%
Voir plus de pays 47,8%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Principaux produits échangés

2,8 Mds USD de produits exportés en 2020
Minerais de fer et leurs concentrés, y.c. les...Minerais de fer et leurs concentrés, y.c. les pyrites de fer grillées [cendres de pyrites] 34,5%
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou...Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 26,1%
Poissons, comestibles, congelés (à l'excl. des...Poissons, comestibles, congelés (à l'excl. des filets de poissons et autres chairs de poissons du n° 0304) 11,3%
Mollusques, comestibles, même séparés de leur...Mollusques, comestibles, même séparés de leur coquille, vivants, frais, réfrigérés, congelés, séchés, salés ou en saumure; invertébrés aquatiques (autres que les crustacés et les mollusques), comestibles, vivants, frais, réfrigérés, congelés, séchés, salés ou en saumure; farines, poudres et agglomérés sous forme de pellets d'invertébrés aquatiques autres que les crustacés, propres à l'alimentation humaine 9,9%
Minerais de cuivre et leurs concentrésMinerais de cuivre et leurs concentrés 7,6%
Voir plus de produits 10,6%
2,7 Mds USD de produits importés en 2020
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 27,6%
Froment [blé] et méteilFroment [blé] et méteil 6,4%
Sucres de canne ou de betterave et saccharose...Sucres de canne ou de betterave et saccharose chimiquement pur, à l'état solide 6,0%
Huile de soja et ses fractions, même raffinées,...Huile de soja et ses fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées 5,4%
Parties reconnaissables comme étant exclusivement...Parties reconnaissables comme étant exclusivement ou principalement destinées aux machines ou appareils du n° 8425 à 8430, n.d.a. 4,6%
Voir plus de produits 50,1%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

Les conventions internationales
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
Depuis les années 90, la Mauritanie a engagé des réformes économiques visant à libéraliser son économie, à accroître la compétitivité de ses exportations et à renforcer son cadre législatif. Les prix ont été libéralisés, les barrières aux échanges ont été levées, la fiscalité et les procédures douanières ont été réformées.

La Mauritanie est membre de l'OMC (membre originel). Elle accorde le traitement de la nation la plus favorisée (NPF) à l'ensemble de ses partenaires commerciaux et a consolidé 41% de ses lignes tarifaires, c'est-à-dire que les taux appliqués ne pourront pas être relevés sans que la Mauritanie n'accorde de compensations aux partenaires affectés. Au niveau régional, la Mauritanie fait partie de l'UMA (l'Union du Maghreb Arabe) dont l'objectif de réaliser la libre circulation des personnes, des services, des marchandises et des capitaux ne reste pour le moment qu'au stade de projet. La Mauritanie a également conclu des accords commerciaux bilatéraux avec l'Algérie, l'Egypte, la Gambie, le Mali, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie, mais le niveau des préférences tarifaires reste à établir. Vis-à-vis de l'Union Européenne et des Etats-Unis notamment, la Mauritanie bénéficie d'un régime préférentiel au titre du Système Généralisé des Préférences (SGP).

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022