Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Mauritanie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Mauritanie flag Mauritanie :

Le marché mauritanien : E-commerce

E-commerce

Accès à Internet
L'accès à Internet est illimité en Mauritanie, mais sa pénétration est encore faible. Fin 2017, la Mauritanie comptait 4,5 millions d'habitants, dont 810 000 internautes, soit un taux de pénétration de 17,8%, et une croissance de 14% par rapport à 2016. Les services de téléphonie mobile ont en revanche un taux de pénétration de plus de 110%. En 2017, 41% de la population avait accès à la couverture 3G, tandis que la 4G était inexistante. En outre, 11,2% des ménages avaient accès à Internet, tandis que 5% seulement avaient un ordinateur. La Banque mondiale a aidé le pays à définir une stratégie globale visant à développer l'accès de tous les citoyens en stimulant les investissements privés dans l'Internet à large bande. Grâce à leur financement, les opérateurs de téléphonie mobile et fixe sans fil offrent également des services fixes dans les zones rurales. Il est possible d’accéder à Internet dans toutes les villes de taille raisonnable, bien qu’à l’extérieur de Nouakchott, la vitesse de connexion puisse souvent faire défaut. Les tarifs sont d'environ 200 UM (0,5 EUR) par heure. Les hôtels haut de gamme et de milieu de gamme et de nombreux restaurants à Nouakchott et à Nouadhibou proposent généralement une connexion wi-fi gratuite. Au cours des 15 dernières années, le gouvernement et les opérateurs de télécommunication ont déployé des efforts pour améliorer les taux de connectivité dans le pays et réduire la fracture numérique, qui ont donné des résultats. Tant le gouvernement que les opérateurs envisagent de développer les réseaux nationaux à haut débit en octroyant des licences pour les services LTE, en élargissant la couverture haut débit par satellite et en déployant un réseau de fibre optique jusqu'au domicile dans la capitale et les principales villes. Des efforts importants sont déployés pour créer l'infrastructure dorsale en fibre optique entre les grandes villes et pour couvrir les zones rurales de services haut débit par satellite. Facebook est utilisé par 770 000 personnes. YouTube devient de plus en plus populaire (18% en juin 2018). Pendant ce temps, Twitter et Instagram sont encore rarement utilisés (2% et 0,05%). En septembre 2018, les navigateurs les plus populaires du pays en termes de part de marché étaient Chrome (74,61%), Opera (5,13%), Safari (5,05%), Samsung Internet (4,78%), Android (4,04%) et Firefox ( 3,1%). En ce qui concerne les moteurs de recherche, Google (97,25%) était de loin le plus populaire, suivi par Yahoo! (1,23%), Bing (0,92%) et Baidu (0,17%).
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique n'est pas développé dans le pays et il n'y a pas de données actualisées disponibles. Les internautes achètent principalement des produits électroniques grand public via adorama.com et woocommerce.com.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022