Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Mexique.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Mexique flag Mexique :

Risque pays du Mexique : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Le Mexique fait partie des 15 plus grandes économies du monde et est la deuxième plus grande économie d'Amérique latine. Le pays est fortement dépendant des États-Unis, son premier partenaire commercial et destination de près de 80 % de ses exportations. Selon le FMI, le PIB a augmenté d'environ 6,2 % en 2021, principalement en raison d'une augmentation significative des envois de fonds et d'une amélioration progressive du marché du travail qui a eu un impact positif sur la consommation des ménages. Le pays devrait poursuivre sa croissance dans les années à venir, bien qu'à un rythme plus lent, le FMI prévoyant une croissance de 4 % pour 2022 et de 2,2 % pour 2023. Avec l'augmentation des taux de vaccination et l'amélioration du marché du travail, la consommation des ménages devrait être un moteur de croissance clé.

Le pays a enregistré un déficit budgétaire estimé à 3,3% en 2021, un taux qui devrait rester stable en 2022 et 2023, à 3,2% et 3% respectivement. Les priorités de dépenses comprennent les programmes sociaux, la création de la Garde nationale pour lutter contre la criminalité croissante et de nouveaux fonds pour soutenir PEMEX, dont la note a été dégradée par Fitch en raison de l'incertitude entourant sa stratégie future et des tensions financières. Le secteur est d'une importance capitale pour l'économie mexicaine, car la production de pétrole représente un tiers des revenus du gouvernement. Le ratio de la dette au PIB du pays a diminué à 59,8 % en 2021 et devrait rester stable dans les années à venir, à 60,1 % en 2022 et 60,5 % en 2023. L'inflation est supérieure à l'objectif depuis 2017, et elle a encore augmenté en 2021. , atteignant 5,4 %, le taux le plus élevé depuis 2018. Des facteurs intérieurs, tels que la reprise de la demande de divers services, ainsi que des pressions à la hausse sur les prix des aliments et de l'énergie ont alimenté l'inflation en 2021. Cependant, l'inflation devrait baisser à 3,8 % en 2022 et 3 % en 2023 et doper le pouvoir d'achat et la consommation privée. Dans l'ensemble, le plan de relance économique du Mexique en réponse à la crise du COVID-19 a été efficace et l'économie du pays a progressivement rebondi. Cependant, un soutien budgétaire supplémentaire est nécessaire pour atténuer les tensions de la pandémie à court terme.

Le marché du travail se redresse progressivement après les premiers effets de la pandémie. Le taux de chômage du Mexique a légèrement diminué pour atteindre 4,1 % en 2021 et il devrait atteindre 3,7 % en 2022 et rester stable en 2023. Cependant, on estime toujours que le secteur informel représente environ 60 % de l'emploi (OCSE). Les principaux défis qui restent à relever comprennent la forte dépendance à l'égard de l'économie américaine, les taux de criminalité élevés et croissants, l'inégalité des revenus, l'affaiblissement des infrastructures et de l'éducation et des décennies de sous-investissement dans le secteur pétrolier.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
65,5/100
Rang mondial :
65
Rang régional :
11

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.36/10
Rang mondial :
43/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
El Financiero
Mexico News Daily
El País Mexico
El Economista
El Universal
El Debate
El Diario
El Milenio
Les ressources utiles
Liste des agences gouvernementales et des ministères
Ministère des relations extérieures
Ministère de l'Aide Sociale
Ministère de l'Energie
Ministère du développement agraire, foncier et urbain
Ministère de l'agriculture et du développement rural
Banque du Mexique

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022