Micronésie flag Micronésie :

Risque pays de la Micronésie : Commerce international

Depuis plusieurs années, l'objectif de la politique commerciale du pays est d'établir des relations économiques internationales pour le développement du commerce extérieur, notamment avec le soutien des États-Unis. En effet, le commerce est important pour l'économie de la Micronésie, et la valeur du commerce extérieur équivaut à 89 % du PIB (Banque mondiale, 2022). La quasi-totalité des exportations est composée de poissons et de produits de la mer 95,1 % en 2020). Les importations les plus récentes de la Micronésie comprennent les équipements de radiodiffusion (4,5 %), la viande de volaille (3,7 %), le riz (2,4 %), la viande préparée (2,2 %) et le poisson transformé (2,2 % - OEC, 2022).

Les principales destinations des exportations de la Micronésie sont la Thaïlande (74,5 % des exportations totales en 2020), les Philippines (12,4 %), la Chine (5,6 %) et le Japon (4,1 % - OEC, 2022). Les principales origines des importations sont les États-Unis (38 % de toutes les importations en 2020, la Chine (31,6 %), le Japon (12,5 %) et Taiwan (6,1 %). La Micronésie a un accès facile par voie aérienne et maritime aux principaux marchés étrangers tels que la côte Pacifique des États-Unis, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et Guam, ce qui constitue un réel avantage pour le développement du commerce extérieur.

La Micronésie importe plus qu'elle n'exporte, ce qui entraîne un déficit commercial chronique, une situation qui devrait perdurer dans les années à venir. Les importations et les exportations sont en constante augmentation, même si elles restent faibles. En 2020, selon les données de l'OMC, le pays a exporté 122 millions de dollars de marchandises et importé 132 millions de dollars, d'où une balance commerciale négative de 10 millions de dollars. En général, les droits de douane sont relativement faibles (avec une moyenne de 2,2 %, hors produits de luxe), mais la liberté commerciale globale est limitée par les barrières non tarifaires et la faiblesse des infrastructures commerciales. Toutes les exportations de produits, ainsi que les réexportations de produits importés, sont exemptes de taxes.

 
La coopération économique internationale
Membre du Forum des Iles du Pacifique (FIP)

Signataire de l' Accord régional de commerce et de coopération économique du Pacifique sud (SPARTECA)

L'évaluation de la politique commerciale
Les Etats Fédérés de Micronésie et l'OMC
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
4%

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022