Myanmar flag Myanmar :

Risque pays du Myanmar : Commerce international

Le commerce extérieur relativement dynamique du Myanmar est généralement soumis au contrôle de l'État, bien que les réformes actuelles visent à libéraliser le marché. Le commerce international, qui représentait 54 % du PIB du pays (Banque mondiale, 2020), a connu un déclin au cours des deux dernières années. Les droits de douane ont été réduits et il existe peu de barrières commerciales non tarifaires, à l'exception des contrôles gouvernementaux (limitations des importations). Les licences d'importation ont été partiellement abolies et les taxes sur les exportations ont diminué. Le Myanmar est membre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) depuis 1995 et de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). Le pays exporte principalement du pétrole (15,4% de toutes les exportations en 2020), du riz (6%), du cuivre raffiné (5%) ainsi que du gaz naturel, des pierres précieuses et semi-précieuses ; tandis que pour les importations, les principaux produits sont les huiles de pétrole (8,7% de toutes les importations), les motocycles, les équipements de radiodiffusion, les tissus, le sucre de canne ou de betterave, et les graisses et huiles végétales (Banque mondiale, 2022). Selon les estimations du FMI, la crise provoquée par le COVID-19 a eu un fort impact sur les importations du Myanmar, qui ont enregistré une baisse de 7,8% par rapport à l'année précédente ; alors que les exportations sont restées stables.

En termes géographiques, la Chine est, de loin, la principale destination des exportations du Myanmar (27,7%), suivie de la Thaïlande (14,2%), du Japon (7,5%) et de l'Allemagne (6,7%). Les importations proviennent principalement de Chine (43,8%), de Thaïlande (17,4%), de Singapour (10,2%) et d'Indonésie avec 4,2% (OEC, 2022).

Malgré les progrès réalisés en matière d'exportations, le pays a une balance commerciale négative, en raison d'importations importantes liées à des projets d'investissement et à une consommation soutenue. Les chiffres officiels des exportations sont sous-estimés en raison des marchandises de valeur qui sont passées en contrebande vers les pays voisins comme la Thaïlande, la Chine et le Bangladesh (notamment le bois, les pierres précieuses, les stupéfiants et le riz). Selon les derniers chiffres de l'OMC, le Myanmar a exporté un total de 19,4 milliards de USD et importé 26,1 milliards de USD en 2020, ce qui a entraîné un déficit commercial de 6,5 milliards de USD.

 
La coopération économique internationale
Membre de Association des Etats du Sud-Est asiatique (ASEAN), de l'AFTA et de l'ASEAN - China Free Trade Area.
Membre de l'Initiative de la baie du Bengale pour la coopération technique et économique multisectorielle (BIMSTEC)
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale du pays, selon l'OMC
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
4,61%
Les ressources utiles
Les douanes nationales

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022