Myanmar flag Myanmar :

Risque pays du Myanmar : Economie

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Au cours des dernières années, le Myanmar a connu un processus de libéralisation économique et politique sans précédent, qui a conduit les États-Unis à lever les sanctions qui pesaient sur le pays depuis près de deux décennies. Néanmoins, le gouvernement élu a été renversé par un coup d'État militaire en février 2021, ce qui a incité le gouvernement américain à autoriser de nouvelles sanctions, ajoutant une incertitude aux futures performances économiques du pays. Selon les chiffres du FMI, le PIB du Myanmar a augmenté de 6,8 % en 2019 ; cependant, l'épidémie de pandémie de COVID-19 et la crise mondiale qui s'en est suivie ont ralenti la croissance du pays, estimée à 3,2 % en 2020 avant de s'effondrer à -17,2 % en 2021 suite au coup d'État militaire. Pour 2022, le FMI prévoit une croissance à -0,1% puis +2,5% en 2023 (FMI, 2022).

La dette brute des administrations publiques a augmenté à 39,3% du PIB en 2020, contre 38,8% un an plus tôt, et a suivi une tendance à la hausse en 2021 à 58,4%. Elle devrait atteindre 63,5 % du PIB en 2022 et 66,8 % en 2023 (FMI, 2022). Pour l'exercice 2019-20, le déficit a été estimé à 5,8 % du PIB. Selon la Commission nationale des finances, le déficit budgétaire du gouvernement devrait atteindre 5,6 % du PIB pour l'exercice 2020-21 (qui a débuté en octobre 2020) en raison de la baisse des recettes fiscales et de la chute des prix du gaz (-1,5 % du PIB) et de l'augmentation des dépenses pour la mise en œuvre de plusieurs mesures de soutien face au COVID-19. Dans un contexte de baisse de la demande, l'inflation a décéléré à 5,7 % en 2020 (contre 8,6 % un an plus tôt), puis à 4,1 % en 2021. Elle devrait rester élevée et atteindre 6,5 % en 2022 et 6,8 % en 2023 (FMI, 2022). Si les dépenses d'infrastructure et d'investissement dans le cadre du plan de développement durable du Myanmar devraient contribuer à l'activité économique, la crise humanitaire persistante qui touche l'État de Rakhine pourrait freiner le financement des donateurs et impacter négativement le sentiment des investisseurs. En outre, le coup d'État militaire devrait entraîner une baisse des entrées d'IDE, car l'Europe et les États-Unis envisagent d'introduire de nouvelles sanctions économiques en réponse à la violente répression contre les civils.

Selon le Myanmar Statistical Information Service - MMSIS, le taux de chômage a atteint 1,79 % en 2020, contre 0,7 % en 2019. Or, le salaire de nombreux travailleurs ne leur permet pas de subvenir aux besoins quotidiens de leur famille. Le Myanmar a perdu environ 1,6 million d'emplois en 2021 sous les chocs combinés de la pandémie de COVID-19 et du coup d'État militaire (Organisation internationale du travail, janvier 2022). Le Myanmar compte parmi les pays les plus pauvres d'Asie - avec un tiers de sa population vivant sous le seuil de pauvreté, en particulier dans les zones rurales - et fait partie des pays les plus corrompus au monde (avec un classement de 140/180 dans l'indice de perception de la corruption de Transparency International de 2021).

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Le Times de Myanmar
Journaux et sites Internet de Myanmar (Birmanie) News Sites and Newspapers
Myanmar News
Irrawaddy News
Mizzima News
Les ressources utiles
Ministère de la Planification et des Finances
Ministère de l'investissement et des relations commerciales extérieures
Banque Centrale de Myanmar

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022