Niger flag Niger :

Risque pays du Niger : Economie

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

La croissance du Niger a été particulièrement résistante aux risques induits par les attentats terroristes, les faibles prix à l'exportation de l'uranium, le changement climatique affectant l'agriculture et la fermeture de la frontière avec le Nigeria. Alors que la croissance du PIB a ralenti à 3,6 % en 2020 (FMI) en raison de la pandémie de Covid-19, l'économie du Niger a été parmi les rares à avoir évité la récession. En 2021, la croissance économique a rebondi à 5,4 %, et elle devrait encore s'accélérer pour atteindre 6,6 % en 2022 et 10,4 % en 2023 (FMI). L'activité économique sera stimulée par le démarrage des exportations de pétrole grâce à un nouvel oléoduc vers la côte béninoise et la poursuite des grands projets d'infrastructures (FMI, Coface). Les grands projets financés par des donateurs et les investissements directs étrangers sont d'importants moteurs de croissance.

En 2021, l'activité économique du Niger est revenue près des niveaux d'avant la pandémie. Cependant, les finances publiques qui se sont détériorées pendant la crise en raison de l'augmentation des dépenses de santé et de la chute de recettes fiscales déjà faibles sont restées sous pression. Le déficit budgétaire est passé de -4,9 % du PIB en 2020 à -6,8 % du PIB en 2021 (Coface). Il devrait baisser à -5,3 % du PIB en 2022 grâce à la hausse des recettes des droits et taxes de douane et à la baisse de la facture salariale (Coface). Cependant, les dépenses militaires et de sécurité continueront d'alimenter les pressions budgétaires en raison de la situation sécuritaire instable du Niger (Coface). La dette publique est passée de 45 % du PIB en 2020 à 48,6 % du PIB en 2021, et elle devrait encore augmenter pour atteindre 49,5 % du PIB en 2022 avant de redescendre à 47,4 % du PIB en 2023 (FMI). Comme la dette est majoritairement externe et largement détenu par des créanciers multilatéraux, le risque de surendettement est réduit (Coface). L'inflation est restée stable à 2,9 % en 2020 et 2021, et elle devrait diminuer à 2,5 % en 2022 et 2 % en 2023, restant bien en deçà du critère de convergence de la CEDEAO de 10 % (FMI). En décembre 2021, le FMI a approuvé un autre accord triennal au titre de la facilité élargie de crédit pour soutenir la mise en œuvre du programme de réforme des autorités. Les réformes seront axées sur la viabilité de la dette, l'élargissement de l'espace budgétaire, l'amélioration de la qualité des dépenses, le renforcement de la gouvernance et la lutte contre la corruption, et la résolution des contraintes pesant sur l'environnement des affaires (FMI). L'arrangement devrait catalyser un soutien financier bilatéral et multilatéral supplémentaire (FMI). La principale menace à la stabilité économique est la situation sécuritaire dégradée, en raison des activités des groupes terroristes dans la région (Boko Haram, AQMI, Al-Murabitoun).

Le Niger est l'un des pays les plus pauvres du monde et il a l'un des taux de croissance démographique les plus élevés. L'insécurité aggravée par les attaques de Boko Haram a conduit à une crise humanitaire majeure. Le HCR compte plus de 350 000 réfugiés et déplacés au Niger. En 2020, le pays se classe toujours dernier (189e) au monde en termes de développement humain. La Banque mondiale a estimé que le taux de chômage officiel au Niger était d'environ 0,6 % en 2020.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

 
 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Allafrica, Niger News
Sites Internet du Niger
Profil pays de la BBC, Niger
Les ressources utiles
Ministère des finances
Liste des Ministères du Niger
Ministère de l'Agriculture
Ministère de l’agriculture
Banque Centrale des Etats d'Afrique de l'ouest

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022