Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Nouvelle-Zélande.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Nouvelle-Zélande flag Nouvelle-Zélande :

Le marché néo-zélandais : E-commerce

E-commerce

Accès à Internet
En 2018, il y avait près de 4,3 millions d'internautes en Nouvelle-Zélande, ce qui porte le taux de pénétration de l'Internet dans le pays à 89%. En 2017, la moyenne mensuelle des connexions haut débit résidentielles en Nouvelle-Zélande utilisait environ 170 gigaoctets, soit plus du double du taux de 2016. Le gouvernement néo-zélandais finance deux initiatives d'expansion du haut débit, dans le but de fournir de la fibre optique aux foyers de 80% des utilisateurs et apportant le haut débit à 97,8% de la population d’ici 2019. La Nouvelle-Zélande est en train de passer de la connexion Internet fixe à la connexion Internet mobile. Selon les statistiques de la Nouvelle-Zélande, le pays comptait 3,8 millions de téléphones mobiles connectés à Internet en juin 2017, ce qui représente une augmentation de 11% par rapport à la même période de 2016. Parallèlement, le nombre de connexions haut débit à domicile avait diminué de 3% sur la même période. Le haut débit fixe de la Nouvelle-Zélande se classe 17ème du monde, et sa connexion Internet mobile 14ème.
Le marché du e-commerce
Les Néo-Zélandais sont de plus en plus connectés, une tendance qui s’observe également en matière de shopping : les deux tiers des Kiwis effectuant des achats en ligne en 2017. Ce taux a augmenté et devrait atteindre 83% d’ici 2026. En 2017, les ventes en ligne ont atteint 4,2 milliards de USD, contre 3,9 milliards de USD un an auparavant, ce qui représente une augmentation de 10%. Selon BNZ, les dépenses d’achat au détail annuelles de la Nouvelle-Zélande s'élèvent à 49 milliards de dollars américains, les achats en ligne représentant 7,6% du total des ventes au détail. Une des raisons pour lesquelles le commerce électronique se développe est que les acheteurs en ligne pensent que cela leur fait gagner du temps et que l’achat en ligne est plus pratique. La plupart des acheteurs en ligne (57%) vivent dans des zones métropolitaines et ont entre 30 et 49 ans (36%). La façon dont les gens utilisent Internet pour acheter des articles évolue : trois Néo-Zélandais sur cinq utilisent leur smartphone en magasin pour faire des recherches sur un article avant de l'acheter. D'autre part, quatre personnes sur cinq consultent des articles en ligne mais finissent par acheter en magasin. Même si les ordinateurs et les ordinateurs portables sont les appareils les plus populaires pour les achats en ligne, les smartphones et les tablettes sont de plus en plus utilisés pour ce type d’achat, 21% des acheteurs en ligne effectuant leurs achats sur un appareil mobile en 2017. La carte de crédit est la méthode préférée. Les articles les plus populaires achetés en ligne sont les titres de transport, les logements, les vêtements et les billets pour des événements - en particulier les billets de spectacle et de cinéma. Parmi les dix produits les plus populaires, beaucoup incluent des articles non physiques tels que les billets et les réservations mentionnés précédemment, mais aussi la musique, les films, les téléchargements de jeux électroniques, les logiciels et la livraison de nourriture. Parmi les sites de commerce électronique les plus populaires dans le pays figurent thewarehouse.co.nz, trademe.co.nz, priceme.co.nz, grouponnz.co.nz, ainsi que des géants mondiaux comme Amazon, Alibaba et Ebay.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022