Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Oman.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Oman flag Oman :

Risque pays de Oman : Politique

Chefs de gouvernement
Sultan : Haithman bin Tariq al Said (depuis le11 janvier 2020)
Président du Conseil consultative : Khalid Al Mawali (depuis le 28 octobre 2011)
Les prochaines élections
Assemblée consultative : octobre 2023
Les principaux partis politiques
Oman n’autorise pas les partis politiques. La seule organisation politique, le Front Populaire pour la Libération d’Oman a été dissoute en 1992 et reste en sommeil jusqu’à aujourd’hui.
Le pouvoir exécutif
Oman est une monarchie absolue et le Sultan est à la fois le chef de l’Etat et le chef du gouvernement. Le Sultan, de droit héréditaire, nomme un conseil des ministres pour l’assister et il fait office de commandant suprême des armées, de premier ministre, de ministre de la défense, de ministre des affaires étrangères et de ministre des finances. Le Sultan ne désigne pas son successeur de son vivant. Ainsi, la famille au pouvoir désigne le successeur du Sultan après la mort de ce dernier.
Le pouvoir législatif
L’organe législatif est bicaméral ; cependant, il ne dispose pas des pleins pouvoirs concernant le processus d’élaboration des lois. Le Conseil des ministres (nommé par le Sultan) doit soumettre les projets de loi à la chambre basse du Parlement d’Oman, l’Assemblée consultative (élue au suffrage universel). Le projet de loi est ensuite sujet à l’approbation de la chambre haute, le Conseil d’Etat (entièrement nommé par le Sultan). Les projets de loi doivent avoir été signés et approuvés par le Sultan pour devenir des lois.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022