Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Ouzbékistan.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Ouzbékistan flag Ouzbékistan :

Le marché ouzbek : E-commerce

E-commerce

Accès à Internet
À la fin de 2017, l'Ouzbékistan comptait une population de 32,64 millions d'habitants, dont 15,45 millions d’utilisateurs d'Internet, soit un taux de pénétration de 47,7% (Uzbekistan National News Agency). 51% des utilisateurs accèdent à Internet via leur smartphone, 47% utilisent des ordinateurs (ordinateurs de bureau et ordinateurs portables) et 2% utilisent leurs tablettes. La pénétration croissante de la téléphonie mobile joue un rôle essentiel dans l'amélioration de l'accès à Internet. Cependant, le service reste coûteux et la vitesse du haut débit est faible, ce qui limite l'utilisation d'Internet. Dans le but d'accroître l'accès à Internet, Uzbektelekom envisage d'introduire des technologies modernes de fibre optique qui atteindront des régions éloignées du pays, avec notamment plus de 2 000 kilomètres de fibre installée en 2017. En 2017, il y avait 21,38 millions (70% de la population) de connexions mobiles en Ouzbékistan, dont 42% en 3G ou en 4G. Les Ouzbeks préfèrent les connexions pré-payées, qui représentent 97% de toutes les connexions mobiles, alors que seulement 3% d'entre elles étaient post-payées. Selon Freedom House, l'Ouzbékistan possède l'un des environnements en ligne les plus étroitement contrôlés au monde. Cependant, le gouvernement s'intéresse au e-commerce, notamment avec une "solution Web sociale" qui vise à élargir le commerce électronique et à le rendre plus pratique pour la fourniture de services sociaux en ligne (Uz Daily). En juillet 2018, les navigateurs les plus populaires du pays en termes de part de marché étaient Chrome (53,69%), suivis par UC Browser (19,99%), Opera (5,62%), Samsung Internet (4,61%), Firefox (4,52%), et Safari (3,88%). En ce qui concerne les moteurs de recherche, Google était le plus populaire en Ouzbékistan, avec une part de marché de 71,87%, suivi par Yandex RU (24,02%) et Mail.ru (2,64%).
Le marché du e-commerce
Le e-commerce est encore sous-développé en Ouzbékistan et commence tout juste à devenir une priorité. En mai 2018, le président ouzbek a signé un décret "sur les mesures visant à accélérer le développement du commerce électronique" et a approuvé le "Programme de développement du commerce électronique en Ouzbékistan pour 2018-2021". En conséquence, le marché devrait connaître une croissance importante au cours des prochaines années. Néanmoins, étant donné que le commerce électronique est encore peu connu en Ouzbékistan, il n’y a pas de chiffres officiels sur la valeur marchande ou les revenus. Les principaux obstacles au développement du commerce électronique dans le pays sont l'insuffisance des services bancaires électroniques, les limitations de conversion et le sous-développement des réglementations commerciales et douanières. La capitale, Tachkent, est actuellement le seul marché viable pour le e-commerce dans le pays, puisqu’elle accueille 90% des internautes ouzbeks. D'autre part, le nombre croissant d'accès à l'Internet mobile contribue au potentiel de croissance du commerce électronique et on s'attend à une croissance modérée à forte de l'utilisation du haut débit mobile au cours des cinq prochaines années. Cependant, pour le moment, le commerce électronique mobile n'est pas répandu en Ouzbékistan et continue de se développer. Selon Euromonitor International, l'utilisation croissante des services Internet et la concurrence entre fournisseurs d'accès Internet font baisser les prix. Arbauz a dominé les ventes en ligne en 2016 avec une part de marché de 11%, une large gamme de produits et de solides campagnes promotionnelles. OLX, AliExpress, and Amazon font également partie des sites Web populaires de commerce électronique. Les produits les plus populaires achetés en ligne sont les produits de santé et de beauté, les appareils électroniques, les vêtements et les chaussures. En ce qui concerne le commerce électronique transfrontalier, les produits chinois et turcs sont les plus populaires parmi les Ouzbeks. Le paiement en ligne se fait par l’utilisation de cartes bancaires liées aux smartphones, bien que la majorité des transactions se fassent toujours en espèces.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022