Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Pakistan.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Pakistan flag Pakistan :

Risque pays du Pakistan : Commerce international

La part du commerce extérieur dans le PIB du Pakistan reste faible, à 29 % (Banque mondiale, dernières données disponibles). Malgré les difficultés économiques et politiques, le Pakistan a pris des mesures pour libéraliser son cadre commercial et d'investissement dans le cadre des engagements pris auprès de l'OMC, du FMI et de la Banque mondiale. Les produits textiles représentaient de loin la plus grande part des exportations (environ 60 %, comprenant principalement du lin, des vêtements et du coton), suivis du riz (9,4 %). En ce qui concerne les importations, le poste le plus important était les produits pétroliers, suivis de l'huile de palme, des téléphones et des déchets ferreux (Comtrade).

Les États-Unis sont la première destination des exportations pakistanaises (18,6 %, principalement du textile), suivis de la Chine (8,4 %), du Royaume-Uni (7,8 %) et de l'Allemagne (6,3 %). La Chine est de loin le plus grand fournisseur de biens et de services au Pakistan (27,3 %), suivie des Émirats arabes unis (9,8 %), des États-Unis (5,6 %), de l'Indonésie (5,3 %) et de l'Arabie saoudite (4,1 %). L'accord de libre-échange (ALE) avec la Chine a nui aux exportations manufacturières pakistanaises, qui n'ont cessé de baisser ces dernières années, et les entreprises locales craignent que l'achèvement du corridor économique Chine-Pakistan n'augmente encore la part des produits chinois sur le marché intérieur. Alors que les pourparlers avec le CCG sont au point mort, le Pakistan poursuit actuellement des accords commerciaux individuels avec l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Oman. En outre, le Pakistan et le Qatar se sont mis d'accord sur le principe d'un accord commercial préférentiel (APT) et d'un accord de libre-échange (ALE) pour renforcer le commerce bilatéral.

La balance commerciale du Pakistan est structurellement déficitaire, les exportations restant atones en raison d'une faible demande mondiale pour les cultures pakistanaises. Les importations de biens ont atteint 45,8 milliards de USD en 2020, tandis que les exportations n'étaient que de 21,9 milliards de USD. Concernant le commerce des services, les importations se sont élevées à 7,3 milliards de USD, tandis que les exportations se sont élevées à 4,3 milliards de USD. Dans l'ensemble, les importations ont diminué à un rythme plus rapide que les exportations, ce qui a entraîné une réduction du déficit commercial de 7,4 % du PIB (contre 10,1 % un an plus tôt – Banque mondiale). Les derniers chiffres du Bureau des statistiques montrent qu'au cours des six premiers mois de l'exercice 2022 (juillet-décembre 2021), les exportations de biens ont atteint 15,1 milliards de dollars (+24,9 % en glissement annuel), contre 40,6 milliards de dollars d'importations (+66,2 % en glissement annuel, entraînée par la hausse des prix mondiaux du carburant et des denrées alimentaires et les achats de vaccins COVID-19).

 
La coopération économique internationale

Le Pakistan n'appartient à aucune Union douanière.

Il est membre de l' Association de l'Asie du Sud-Est pour la Coopération régionale (SAARC)

Le Pakistan a signé des traités d'investissement bilatéraux avec près de 40 pays. Il a aussi signé des "accords sur la double imposition" avec près de 50 pays.

Le pays a signé un accord commercial avec 21 autres pays dans le cadre du cycle de São Paulo du Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC).

Pour plus de détails, rendez-vous sur:
L'évaluation de la politique commerciale
Le Pakistan et l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis
Barrières commerciales, répertoriées par l'UE
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Les droits de douane au Pakistan sont levés sur une base ad-valorem. Les droits de douane maximum sont de 25%.

En plus des droits de douane, le gouvernement facture 15% de taxes sur les ventes sur la valeur payée en droits de douane sur toute une gamme de produits importés dans le pays. Les droits de douane et autres frais sont payables en roupies.

Pour plus de détails, rendez-vous sur : Douanes pakistanaises

L'OMC propose une page faisant le sommaire des tarifs douaniers du pays.

Les ressources utiles
Douanes pakistanaises
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
L'Organisation de la propriété intellectuelle du Pakistan (IPO-Pakistan).

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022