Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Pays-Bas.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Pays-Bas flag Pays-Bas :

Risque pays des Pays-Bas : Economie

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Les Pays-Bas sont la sixième puissance économique de la zone euro et le cinquième exportateur de marchandises. Le pays est très ouvert au commerce et par conséquent à la conjoncture économique mondiale. Au cours des dernières années, la reprise en Europe a permis à l'économie néerlandaise de croître à un rythme dynamique, bien que l'incertitude commerciale au niveau mondial, le processus du Brexit et surtout la propagation de la pandémie de COVID-19 aient provoqué une contraction de l'économie néerlandaise. Néanmoins, l'économie néerlandaise a montré une reprise rapide et forte après la récession liée au coronavirus de 2020, enregistrant une croissance estimée à 3,8 % en 2021, grâce à une reprise robuste de la demande des consommateurs et à un environnement extérieur favorable, ainsi qu'à une hausse de l'investissement et de la consommation publique. La croissance économique devrait rester robuste cette année (3,2 %) soutenue par la consommation privée, avant de se modérer à 2,1 % en 2023. Le scénario reste incertain en raison de la recrudescence des cas de COVID-19 vers la fin de l'année 2021. Selon les projections de la Banque nationale néerlandaise, la prolongation des mesures de confinement pourrait réduire la croissance du PIB en 2022 de plus de deux points de pourcentage.

Ces dernières années, la politique budgétaire du gouvernement a été expansionniste ; néanmoins, les finances publiques néerlandaises sont restées saines, enregistrant un excédent budgétaire. La tendance s'est inversée à la suite des mesures budgétaires prises pour contenir la crise provoquée par le Covid-19, avec un déficit budgétaire de 5,2 % enregistré en 2021. La plupart des mesures ayant pris fin et l'activité économique ayant rebondi, le déficit devrait se réduire à 1,5 % cette année, puis à nouveau en 2023 à mesure que les revenus augmenteront (0,7% - FMI). À l'inverse, le ratio de la dette au PIB a bondi à 58,1 % en 2021 (contre un niveau pré-pandémique de 47,4 %), mais devrait suivre une tendance à la baisse au cours de la période de prévision (56,2 % cette année, suivi de 54,8 % en 2023). L'inflation a fortement augmenté au cours de l'année et s'est établie en moyenne à 1,9 % en 2021, en raison de la hausse des prix du pétrole et du gaz et d'un marché du travail tendu. Des mesures gouvernementales temporaires (notamment des réductions des taxes sur l'énergie et des frais de scolarité) devraient conduire à une baisse de l’inflation en 2022 (1,7 %).

Les Pays-Bas présentent un revenu par habitant très élevé, qui est réparti de manière relativement équitable. Le PIB par habitant est supérieur à la moyenne de l'UE et a été estimé à 60 461 USD en 2021 (PPA - données FMI). Les mesures de soutien à l'emploi sont restées en place pendant une grande partie de l'année, ce qui a entraîné un taux de chômage relativement faible de 3,6 % en 2021. Parallèlement, plusieurs secteurs ont connu des pénuries de main-d'œuvre, le nombre de postes vacants dépassant le nombre de chômeurs. Le FMI prévoit une hausse du taux de chômage en 2022 (4 %) ; tandis que la Banque centrale néerlandaise s'attend à ce que la croissance des salaires augmente lentement pour atteindre 2,4 % en 2022 et 2,6 % en 2023.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
8.04/10
Rang mondial :
10/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 
Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
Les principaux journaux on-line
Het Financiel Dagblad (en néerlandais uniquement)
NRC Handelsblad (en néerlandais uniquement)
Algemeen Dagblad (en néerlandais uniquement)
Les ressources utiles
Ministère des Affaires sociales et de l'Emploi
Ministère des Affaires économiques et de la Politique Climatique
Ministère des Infrastructures et de la Gestion de l'eau
Ministère des Finances
Banque nationale néerlandaise

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022