Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Qatar.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Qatar flag Qatar :

Le marché qatarien : Consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
Le Qatar a une population de 2,81 millions de personnes (FMI, 2021), cependant elle est principalement composée d’expatriés, alors que les citoyens qataris n'étaient pas plus de 333 000 (Priya Dsouza Communications, dernières données disponibles). La population (et ainsi la base des consommateurs) a triplé sur la décennie 2001-2011.
L’âge médian de la population est de 33,7 ans. En termes de structure des âges, les personnes âgées de 0 à 14 ans représentent 12,84%, ceux âgées de 15 à 24 ans représentent 11,78%, ceux âgées de 25 à 54 ans représentent 70,66%, ceux âgées de 55 à 64 ans représentent 3,53% et ceux âgées de plus de 65 ans représentent environ 1,19% (CIA World Factbook, estimations de 2020). La totalité des consommateurs qatariens sont des citadins ; le pays a un taux d’urbanisation parmi les plus élevés du monde, à 99.2% en 2020 (CIA World Factbook).

Le Qatar a le niveau de PIB par habitant le plus élevé du monde, il est estimé à environ 59 140 dollars US en 2021 (FMI). De tels niveaux de richesse nationale ont participé à soutenir un marché fort de la distribution, cependant les inégalités restent évidentes.
Ces dernières années, le coût de la vie a beaucoup augmenté, sous l’impulsion des niveaux élevés des loyers. La présence de nombreux expatriés exerce une influence sur les produits, qui sont proposés dans de nombreux magasins.

En juin 2017, l’Arabie Saoudite et une série d’autres pays arabes ont brusquement interrompus toutes leurs relations diplomatiques avec le Qatar, ce qui a eu un impact sur le marché de la distribution. Toutefois, cette question, qui constituait l'une des plus graves crises diplomatiques de l'histoire de la péninsule arabique, a pris fin en janvier 2021 lorsque le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman a reçu l'émir du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad al-Thani.
Le comportement de consommation
En général, pour les consommateurs qatariens, le prix est le facteur clé de leurs décisions d’achat et ils cherchent activement des soldes et des promotions à chaque fois que c’est possible. Cependant, les consommateurs prennent aussi en considération la qualité des biens et des services offerts et ils veulent essayer des nouveaux produits : le statut de « nouveauté sur le marché » peut offrir un avantage concurrentiel aux produits. Le Qatar est l’un des plus gros marchés du monde pour les produits de luxe et cette tendance devrait perdurer dans les années à venir. L’intérêt porté aux tendances de la mode, la connaissance des marques et les phénomènes de comparaison sociale ont un impact significatif sur le comportement de consommateurs à l’égard des marques de luxe.
Les consommateurs qataris consultent des avis et des commentaires avant d’acheter un produit ou un service, alors qu’ils accordent plus de confiance aux retours des consommateurs qu’aux campagnes publicitaires. Actuellement, les publicités dans les journaux constituent la façon la plus répandue de promouvoir de la nourriture et d’autres produits de grande consommation.

Le Qatar essaie également de développer son marché du commerce en ligne, alors que le pays dispose de nombreux facteurs clé pour l’émergence d’un marché en ligne favorable : une population avec de hauts niveaux de revenus disponibles, des infrastructures solides et fiables en termes de TIC, et une société hautement connectée. En fait, en 2020, le Qatar figurait au premier rang mondial en termes de pénétration d’Internet, avec un taux de 99% (Digital Report 2020, We Are Social).
Jusqu'à la Covid-19, les consommateurs privilégiaient encore généralement les achats en magasin, en raison de l'affinité culturelle, de la facilité d'accès aux centres commerciaux modernes et parce qu'ils préfèrent voir le produit et échanger avec un vendeur, qui pourrait leur fournir directement des informations avant de faire un achat. Suite aux restrictions imposées aux consommateurs et aux détaillants avec la pandémie de Covid-19, l'activité de commerce électronique a considérablement augmenté au Qatar en 2020. Le secteur du commerce électronique au Qatar devrait passer de 4,7 milliards de QAR (1,3 milliard de dollars américains) à 12 milliards de QAR (3,2 milliards de dollars américains) d'ici 2022 (USDA).
Même si le commerce en ligne progresse, disposer d’un représentant sur place reste le moyen le plus efficace pour atteindre la base des consommateurs. Les entreprises étrangères ne sont pas autorisées à vendre des produits directement aux consommateurs qatariens sans être enregistrées en tant qu’entité et sans disposer d’une représentation locale.
Les associations de consommateurs
Département de la protection du consommateur du Qatar (Ministère de l'économie et du commerce)
Principales agences de publicité
Al Mana Media
Whyte Creations
Groupe Krom
Al Mana Media

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022