Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Roumanie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Roumanie flag Roumanie :

Créer une entreprise en Roumanie : Comptabilité et gestion

Les règles comptables

L'année fiscale
L'année fiscale commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre de la même année. Un système de paiements trimestriels à l'avance basé sur l'impôt payé l'année précédente a été mis en place.
Les normes comptables
Les standards comptables roumains suivent les Quatrième et Septième directives de la CE et les IFRS.

Plusieurs lois régissent les principes et standards comptables en Roumanie :
-du Ministère de l’Economie et des Finances : Ordre n° 907/2005 ; Ordre n° 1752/2005 ; Ordre n° 1121/2006 ; Ordre n° 2001/2006, Ordre n° 3055/2009, Ordres n° 1286/2012 et n° 881/2012 sur l’application des IFRS
-Code National Ethique pour la profession Comptable
-Règlement n° 1606/2002 du Parlement Européen du 19 juin 2002 sur l’Application des Standards Comptables internationaux

-Banque Nationale de Roumanie: Ordre n° 27/10 sur l’application des IFRS

Les organismes comptables
Ordre des Experts-Comptables de Roumanie
La structure des comptes
Le bilan se présente en comptes avec au passif les capitaux propres et les dettes, ces dernières étant éclatées en dettes à long et à court terme.
Le compte de résultats donne la priorité au référentiel de la production globale et au classement des charges par nature.
Les obligations de publication
Il est demandé aux entreprises roumaines et aux enseignes permanentes de compagnies étrangères en Roumanie d’organiser et mener leur propre comptabilité en incluant la préparation des bilans financiers annuels et intermédiaires.
La loi du Ministère des Finances Publiques de Roumanie n° 1752/2005 stipule que toutes les entreprises préparent des bilans financiers simplifiés (bilan simplifié, compte de résultat et notes explicatives au rapport financiers) et que seules les entreprises qui excèdent la limite de deux des critères suivants au moins deux ans consécutifs doivent préparer un rapport financier annuel complet (bilan, compte de résultat, bilan de revenus, rapport de changements des détenteurs d’actions, notes explicatives au rapport financier) :
-Total du bilan : 3.650.000 EUR
-Chiffre d’affaire annuel net : 7.300.000 EUR
-Nombre moyen d’employés durant l’année comptable : 50

La maison mère est exempt de rapports financiers consolidés si, à la date du bilan, les entités qui doivent être consolidées n’excèdent pas ensemble la limite de deux des trois critères suivants :
-Total du bilan : 17.250.000 EUR
-Chiffre d’affaire : 35.040.000 EUR
-Nombre moyen d’employés durant l’année comptable : 250
Les organismes professionnels
CECCAR , L'Ordre des Experts-Comptables de Roumanie.
CAFR , Chambre des auditeurs financiers de Roumanie
La certification et l'audit
Les services d’audit doivent être exercés par des auditeurs financiers, des personnes ou entités légales, autorisés par la Chambre des Auditeurs Financiers de Roumanie. Ils doivent être conduits sous les Standards d’Audit adoptés par la Chambre Roumaine des Auditeurs Financiers, similaires aux standards d’Audit internationaux. Un petit nombre de cas d’exemption des obligations d’audit sont sujets à l’audit exercé par des censeurs :
- Les rapports financiers annuels préparés par les entreprises sous la loi OMF 1752/2005
- Les rapports financiers annuels préparés par les courtiers en assurance et réassurance qui sur leurs bilans n’excèdent pas la limite de deux des critères mentionnés dans la loi OMF 1752/2005.

Vous pouvez contacter un auditeur externe : KPMG, Deloitte, Ernst & Young, PricewaterhouseCoopers.
Informations comptables

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022