Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Roumanie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Roumanie flag Roumanie :

Risque pays de la Roumanie : Société

Le développement humain

IDH* :
0.793/1
IDH (rang mondial) :
52/188

Note : (*) L'IDH, Indicateur de Développement Humain, est un indicateur qui synthétise diverses données telles que l'espérance de vie, le niveau d'éducation, les carrières professionnelles, l'accès à la culture, etc.

Taux de chômage
(% de la population active)
4,9 (Source : FMI - World Economic Outlook Database, 2022)
Le salaire moyen
Selon les données de l'Institut national des statistiques de Roumanie, le salaire moyen brut mensuel s'élève à 5 549 RON en 2021.
L'indépendance de la justice
Le pouvoir judiciaire n'est pas complètement indépendant en Roumanie. Il est très influencé par les institutions de l'exécutif.
Les sources de la loi et les similarités légales
La principale source de la loi du pays est la constitution de 1991 (révisée en 2003). Le système judiciaire est basé sur le code civil français (code Napoléon). En raison de l'appartenance du pays à l'Union Européenne, le droit national se conforme aux exigences de la législation communautaire.
 

La pression fiscale

La nature de la taxe Le taux standard
Impôt sur les revenus des particuliers Taux fixe de 10%
Les déductions et les crédits d'impôt
Les déductions autorisées pour le lieu de travail principal comprennent :


- les cotisations sociales obligatoires individuelles dues conformément aux dispositions de la loi et aux dispositions de la législation de l'Union européenne ou de tout accord de sécurité sociale auquel la Roumanie est signataire
- les déductions personnelles calculées conformément à la législation applicable
- les cotisations syndicales
- les contributions à des fonds de pension volontaires classés comme tels par l'Autorité de surveillance financière, versées à des entités agréées établies dans les États membres de l'UE ou de l'EEE, jusqu'à concurrence de l'équivalent en RON de 400 EUR/an/employé
- les primes d'assurance maladie volontaire et les abonnements à des établissements de santé privés, conformément à la législation applicable, à la charge des salariés, jusqu'à concurrence de l'équivalent en RON de 400 EUR par an


Pour les revenus salariaux obtenus dans les autres cas, le revenu imposable est calculé comme la différence entre le revenu salarial brut et les cotisations sociales individuelles obligatoires.

Les particuliers peuvent consacrer jusqu'à 3,5% de leur impôt annuel sur le revenu à des fins de bienfaisance, selon le bénéficiaire.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022