Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Sénégal.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Sénégal flag Sénégal :

Risque pays du Sénégal : Economie

La conjoncture économique

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plate-forme de suivi des politiques du FMI Policy Responses to COVID-19 pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Après avoir enregistré une décennie de forte croissance, l'économie sénégalaise a été impactée par la pandémie de Covid-19. Elle est cependant restée résiliente, évitant la récession et continuant de croître à un taux estimé à 1,5 % (FMI). La reprise a commencé mi-2020, tirée par la production industrielle et le secteur des services, et la croissance du PIB a rebondi à 4,7 % en 2021 (FMI). La croissance économique devrait s'accélérer en 2022 (5,5 %) et 2023 (10,8 %), stimulée par la construction, l'extraction de l'or et la production de pétrole et de gaz (FMI). Cependant, les nouvelles épidémies de Covid-19, les problèmes de sécurité régionale et les pressions budgétaires sont des risques à la baisse.

L'économie sénégalaise a entamé une reprise robuste en 2021, soutenue par des dépenses exceptionnelles visant à contenir les impacts négatifs de la pandémie de Covid-19. Des mesures ont également été prises pour renforcer la protection sociale et le secteur de la santé, y compris la production nationale de vaccins, et les subventions énergétiques ont été augmentées. En conséquence, le déficit budgétaire est passé de 3,8 % du PIB en 2019 à 6,3 % du PIB en 2020 et 2021. Avec la mise en œuvre des principales réformes structurelles et de l'assainissement budgétaire, il devrait se réduire à 4 % du PIB en 2022 et se stabiliser autour de 3 % du PIB d'ici 2024, conformément aux engagements de l'UEMOA (FMI). La dette publique a poursuivi sa tendance à la hausse, atteignant environ 71,9 % du PIB en 2021. Elle devrait diminuer progressivement pour atteindre 70,1 % du PIB en 2022 et 64,5 % du PIB en 2023 (FMI). Comme l'a souligné le FMI, les risques pesant sur la soutenabilité de la dette devront faire l'objet d'un suivi attentif. L'inflation a atteint environ 2,4 % en 2021, tirée par une hausse des prix des denrées alimentaires, et devrait diminuer progressivement pour atteindre 2 % en 2022 et 1,5 % en 2023, bien en deçà de la norme de 3 % de l'UEMOA. Après avoir mis l'accent sur la réponse sanitaire et le soutien économique immédiat, les autorités se concentrent désormais sur la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) révisé. L'objectif est de promouvoir une croissance forte et inclusive tirée par le secteur privé grâce à la transformation structurelle et à la diversification, en mettant un nouvel accent sur l'accélération de la production nationale de fournitures essentielles grâce à des politiques sectorielles (FMI). Accroître la mobilisation des recettes, contenir les subventions énergétiques, améliorer l'environnement des affaires, renforcer le filet de sécurité sociale, élargir l'accès à une éducation de qualité, lutter contre le chômage des jeunes et remédier aux faiblesses du système financier sont les principaux défis identifiés par le FMI.

Selon la Banque mondiale, si les réformes du PSE se poursuivent, la couche pauvre de la population sénégalaise pourra progressivement accéder aux secteurs à forte croissance ou à valeur ajoutée, comme l'horticulture ou la transformation agricole. Le Sénégal a été classé 168e dans l'indice de développement humain. En 2020, le taux de chômage du pays était de 7,1% (estimation OIT). La population urbaine travaillant dans le secteur informel a été particulièrement touchée par la pandémie, avec environ 85 % des ménages déclarant des revenus en baisse (IMF).

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 23,31e24,68e27,5830,0434,34
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,4e1,5e4,75,510,8
PIB par habitant (USD) 1.430e1.474e1.6031.6991.891
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 63,868,7e71,970,164,5
Taux d'inflation (%) 1,02,5e2,42,01,5
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,90-2,51e-3,36-3,48-2,06
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -8,1-10,2e-12,2-11,6-6,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - avril 2021.

Note 1 : (e) Données estimées

Risque pays
Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.
 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Franc CFA BCEAO (XOF) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 630,86657,54655,68658,31657,43

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
58/100
Rang mondial :
111
Rang régional :
16

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

> Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022