Accéder à la version complète

Ceci est une version réduite de la fiche pays Serbie.
Identifiez-vous ou créez votre profil pour accéder à la version complète de la fiche pays.

Serbie flag Serbie :

Risque pays de la Serbie : Commerce international

La Serbie s'ouvre progressivement au commerce international, qui représente 104,9% du PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles). L'accord de stabilisation et d'association entre l'UE et la Serbie et la croissance constante des flux d'investissements directs étrangers ont entraîné une augmentation constante du volume du commerce extérieur. Les négociations de la Serbie avec l'OMC sont à un stade avancé. Les principales exportations du pays sont les conducteurs électriques isolés (7,2%), les pneus (3,5%), le maïs et le maïs (3,4%) et les moteurs et générateurs électriques (2,5%) ; tandis que les importations sont dominées par les médicaments (4,1%), les huiles de pétrole (3,2%), les gaz de pétrole (1,9%), les téléphones et les véhicules à moteur (1,8% chacun).

Les principaux clients du pays sont l'Allemagne (12,9%), l'Italie (8,4%), la Bosnie-Herzégovine (7,1%) et la Roumanie (6,5%). Ses principaux fournisseurs sont l'Allemagne (13,6%), la Chine (12,5%), l'Italie (8,4%) et la Russie (6%). La Serbie est le plus grand partenaire commercial des Balkans occidentaux de l'Union européenne.

La Serbie a un déficit commercial structurel qui s'élevait à 8,3% du PIB en 2020, selon la Banque mondiale. Une grande partie du déficit est due aux importations liées aux investissements. Les exportations de marchandises sont restées stables à 19,5 milliards USD en 2020, de même que les importations qui se sont établies à 26,2 milliards USD. La même année, la Serbie a exporté pour 7 milliards USD de services et importé pour 5,7 milliards USD. Selon les chiffres de l'office statistique serbe, en 2021, les exportations du pays ont augmenté de 31 % pour atteindre 25,563 milliards USD, tandis que les importations ont augmenté de 29 % pour atteindre 33,797 milliards USD. En conséquence, le déficit du commerce extérieur de la Serbie a augmenté de 18 % sur l'année pour atteindre 8,233 milliards USD en 2021.

 
La coopération économique internationale
La Serbie affiche une préférence dans le commerce international pour les relations avec l'UE et les Etats-Unis. Néanmoins, le gouvernement serbe affiche également la volonté de développer des relations privilégiées avec ses voisins comme le prouvent les traités bilatéraux signés avec la Bulgarie et la Roumanie. La Serbie a également signé un accord de libre échange avec la Russie en 2001 et plus récemment avec la Biélorussie en 2009.
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
La Serbie a officiellement éliminé les barrages aux importations et aux exportations. Cependant, certaines taxes sont encore appliquées. Des barrières non-tarifaires sous forme de contingents à l'importation sont établies en apparence pour protéger les industries nationales, mais protègent en fait des monopoles actionnés par les proches du gouvernement. En 2002, les taxes appliquées incluaient les droits de douane (9-30%, moyenne de 9,4), les taxes à l’importation (1-9%), les honoraires de douane (1%), une surtaxe sur quelques marchandises agricoles, les impôts à l'importation saisonniers (20%), et les droits de régie (5-70%).

La Serbie a établi des zones franches dans les régions de Smederrevo, Kovin, Nis, Belgrade, Novi Sad, Sabac, Pahovo, Sombor, Sremska Mitrovica, Subotica, et Zrenjanin.

Les ressources utiles
Customs Office en Serbie (en anglais)
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
L'organisme responsable de la protection de la propriété intellectuelle en Serbie est le Bureau fédéral pour la propriété intellectuelle (Zavod za Intelektualni Svojinu). Il dépend du Ministère de l'Économie et du Commerce extérieur.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022